Habitant du Mourillon vous avez la parole

 
             
   

Vous voulez vous exprimer ou être un témoin vigilent pour informer le CIL sur des faits dans le quartier.

Vos témoignages fondamentaux (restant anonyme) collaborent à nos interventions auprès des services concernés afin d’améliorer ensemble la qualité de vie de notre quartier.

   
         
             
  Le 12/07/2015_____          
   

Nous avions repondu de nous rejoindre et d'ecrire au maire

Je me contrefiche de ce que pense un élu vivant tranquillement dans sa villa. Mon seul but est de quitter définitivement ce quartier devenu une poubelle à ciel ouvert avec son lot d'infames clochards puant le bouc , les rues de plus en plus sales sentant la pisse et parsemées d'immondices , ses bars à bourrés avec des putains que j'ai vu sucer des mecs aux abords des bars de nuit. J'ai hâte de me barrer de ce quartier comme l'ont fait avec bonheur bien des gens que je savais complètement horrifiés par ce qu'est devenu leur mourillon. Ma demande de mutation est lancée et avec elle un départ définitif et de ce quartier et de cette ville qui est une poubelle.

   
             
  Le 11/07/2015_____          
   

Après notre journée de distribution de cendrier

Occupez-vous donc du bordel dans les rues adjacentes aux plages notamment la rue muiron et ses bars qui n'en finissent pas de faire leur loi. Venez à 1 heure du matin cette nuit même aux abords de l'atelier à tapas et ne faites qu'écouter le bruit assourdissant que font ses propriétaires lorsqu'ils viennent à empiler les tabourets. Venez à 1 heure et écoutez. Et ce n'est là qu'un infinitésimal exemple de ce que les riverains subissent 365/365 jours et de 18 H à au moins 3 heures...

   
             
  Le 06/06/2015_____          
   

Je crains qu'hélas nous autres riverains ne soyons jamais compris car nous sommes ô combien secondaires en cette rue d'où la raréfaction des habitants obligés de quitter définitivement les lieux. Lors de mon premier post je ne parlais pas que de cette soirée du 28 mars mais de chaque soirée car vos bars ne sont jamais fermés et nous n'avons nous autres riverains pas même le calme assuré au moins une soirée par semaine. Tout commence à 18 heures quand vous commencez à hurler avec vos grosses voix et quand vous installez vos tables, tonneaux et autres sièges dans un bruit assourdissant. Quand débute une certaine heure ce sont les femmes bourrées qui commencent leurs rires et autres cris stridents et ensuite les hommes. Et ce jusqu'à 2 heures chaque nuit 7/7 et toute l'année. Les motos pétaradent, les cris vont crescendo, les hurlements de dégénérés complètement bourrés pendant qu'évidemment vos caisses de fric se remplissent. Nos salons doivent être fermés car il est impossible d'écouter la télévision et je ne vous dis pas ce que nous subissons en plein été quand la chaleur est étouffante. Mais de tout cela vous vous fichez éperdument du moment que vos clientèles s'annoncent et assurent vos mannes qui doivent être bien importantes. Nous avons vu bien des habitants de cette rue partir complètement résignés et ils m'affirmaient qu'il n'y avait rien à faire face à vous tous qui faites la bise même aux policiers qui de temps en temps passent.... J'attends moi aussi de me barrer de cette rue merdique qui n'attire à elle que les gens superficiels qui n'ont que leur fric pour paraître. Car à entendre les propos qui se font cours jusqu'à la fermeture de vos bars question culture c'est attristant !

   
             
  Le 28/03/2015_____          
   

Ce soir samedi 28 mars il y a le bruit insupportable d'un concert donné dans la rue Muiron et organisé par cet Atelier à tapas. Nous devons supporter le bruit permanent chaque jour 7/7 et ce dès 18 heures avec les installations des tables et les voix fortes des gérants qui s'apostrophent en permanence. Nous devons alors attendre 1 heure 30 du matin afin qu'un semblant de calme règne (près de 5 heures du matin les étés invivables). Nous autres habitants de cette rue Muiron n'avons pas été tenu informés que ce concert allait avoir lieu. Jamais ces gérants de bars dans cette rue ne respectent les gens qui vivent dans cette rue et paient des impôts. Hurlements, cris, exclamations et parfois bagarres, débrits de canettes, mégots, pisses au sol et contres les murs : voilà ce que nous subissons et ce pendant que certains se remplissent les poches de fric sans jamais penser aux riverains !!!!!!!!!!!

   
             
  Le 06/10/2014_____          
   

Monsieur,
Acte de vandalisme sur une trentaine de voitures dans la nuit du 4 octobre 2014 encore au Mourillon, ce quartier qui devient un repaire d'alcooliques et de vandales. Les pneus d'une trentaine de voitures ont été crevés et au moins deux pneus par voiture. Les rondes de la police se font de plus en plus rares dans ce quartier, alors que le maire sait que le samedi soir les actes de vandalisme se font de plus en plus nombreux
Salutations

   
             
  Le 20/09/2014_____          
   

Bonjour
cette nuit à 4h, le haut parleur d'une voiture située sur le Parking des Plages en face du Centre Municipal Sportif du Mourillon, a diffusé de la " musique " à très forte intensité. Il aurait dû y avoir au moins 20 appels tant c'était fort et dérangeant: cela m'a réveillée à travers mes fenêtres fermées (28mm. D’épaisseur !). Je serais curieuse de savoir combien de personnes se sont plaintes ! S’il n'y a que moi qui ai téléphoné, les gens sont des couards qui méritent d'avoir ce bruit toutes les nuits .J'ai fait le 17 à 4h10 et on m'a répondu: "Je m'en occupe "; En effet, environ 10 mn après, ça s'est arrêté.
Cordialement

   
             
  Le 14/09/2014_____          
   

Toujours pareil, j'appelle le 17 à 5h20 ce matin : une voiture déverse à flots sa musique; on me répond : " dès que la voiture est là, je l'envoie " En effet, 1/2h après, tout bruit a cessé ; Merci la police !

 
             
  Le 08/09/2014_____          
   

Monsieur le président,
- Mise en place d'un parking au milieu de la rue, très dangereux; les passages piétons en sont milieu sont une abération
on ne voit pas arriver les piétons (cachés par les voitures);
- L'entrée et la sortie du parking devant l'Onyx pose de gros problèmes; à la sortie les véhicules sont obligés de mordre sur le
trottoir (merci les amortisseurs...) , de plus l'accès dans le parking (devant l'onyx) est plus que accrobatique, les camions de livraisons et autres
gros véhicules ont toutes les peines à y accèder.
- Le stationnement en épis derrière la caserne des pompiers pose de gros problèmes de "visions" au STOP; il faut beaucoup trop s'avancer au delà de la marque au sol (peu visible) pour pouvoir s'engager; il y a déjà eu plusieurs accidents ou incidents. Les pompiers sont souvent stationner sur les marquages au sol (j'en ai fait
la remarque à l'un d'eux...).
- je n'oublie pas les élagages des arbres (plus effectué depuis 1974 devant l'Onyx) et le reste de souches à divers endroits et un arbre mort au parking Lavenne ( au bout de la rue marc baron).
- La saleté du grand parking qui sert ausssi de lieu de réparation de véhicules.
- l'état lamentable du trottoir devant l'Onyx où de l'herbe pousse entre les " rustines" de bithume
- Un abération de plus, si devant le "Panoramique" le trottoir a été refait, il n'y en a plus en allant vers le carrefour, les piétons sont obligés de marcher
sur la chaussée (voir les mamans avec poussette et handicapés....).
Je craints que pour le mairie, ce quartier ne devienne encore plus un parking et il faudra se battre pour que le reste de la rue ne connaisse pas lui aussi
un parking en son milieu.
- Nous aussi, nous avons nos problèmes de nuissances sonore dans la jardin Girolami le soir (chien et beuveries) ainsi que le soir devant la salle de la Méditerranée.
Cordialement

   
             
  Le 30/08/2014_____          
   

Monsieur
Appel à 2h45 ce samedi 30 /8/14 Police MUNICIPALE ; je me présente et demande qu'une équipe aille faire de l'ordre aux environs du Satyn's où on entend la batterie des Basses : BOUM BOUM BOUM... et les cris des ivrognes ; réponse : " je vais envoyer quelqu'un " ; le boum -boum s'arrête au bout de 20 mn, mais les cris continuent jusqu'à 3h30 environ ; trop facile d'attendre que les policiers se soient éloignés pour recommencer à " festoyer "
cordialement

   
             
  Le 26/08/2014_____          
   

Monsieur,
Pouvez vous demander a la mairie de faire le nécessaire en ce qui concerne la propreté rue Marc Baron qui est le lieu le plus fréquenté les jours de Rugby et les gens prennent les porches et bas d'immeubles pour des pissotières, un jour de chaleur comme aujourd'hui ce n'est pas possible de circuler sans se pincer le nez!! idem sur le parking carte postale jamais lavé (passage piéton rue Infernet) sans oublier l’accès au port par les estivants descendant de bateaux et le clou ce sont les murs du Casino allant de la boite aux lettres jusqu’au bâtiment carte postale.et porche longeant le cabinet médical Nous n'avons jamais connu une telle saleté depuis que l'élu responsable de la propreté ne fait plus ses tournées dans le quartier le matin. Même les espaces dits "verts" ne sont pas arrosé
Salutations

   
             
  Le 24/08/2014_____          
   

Monsieur
Dimanche 24 à 3h45, j'appelle le 0494363738 et je signale au policier C qui répond qu'il y a des gens qui hurlent depuis plus d'une heure sur le parking des plages, je leur demande d'envoyer une équipe ; on me répond : " OK, ça marche "Le bruit continue sans interruption ; je rappelle à 4h45, mais cette fois le 17
la dame au tel. Me demande combien ils sont : je lui réponds que j'ai 70 ans et que je ne vais pas me risquer sur le parking toute seule à cette heure-ci pour savoir combien ils sont ; elle me demande ensuite des précisions sur leur position éventuelle et je peux lui répondre qu'ils sont dans la partie concave du parking des plages juste sous le Prieuré de Lamalgue ; Je pense que la Police Nationale est intervenue car 1/2 h plus tard, le bruit s'est tari.
Cordialement

   
             
  Le 17/08/2014_____          
   

Bonjour
A 2h du matin ce Dimanche17 Août 2014, réveillée par la foire sur les plages, au moins 6 voitures ont mis leur radio à fond, tout le monde crie et hurle et ça " klaxonne " depuis 1h45 plus la musique avec batterie qui sort à flots (semble- il) du Satyn's. On dirait qu'il y a une foire aux bestiaux, les humains font plus de bruit que des bœufs qui meugleraient en ch½ur ! , J’appelle le 04 94 36 37 38, la police Municipale ; je me présente et je leur demande d'intervenir: réponse :" on a une intervention, appelez le 17 "
j'appelle le 17 et je me présente; réponse:" nous aussi, on est sur 2 interventions et on a un accident : " on me redemande mes nom et adresse, je répète sans doute en articulant très mal parce que l'Officier de Police comprend : MARCO POLO ? je répète en articulant correctement, il faudrait de toutes façon au moins 6 équipes de 4 policiers pour arriver à obtenir le calme.
Cordialement

   
         
 
  Le 09/08/2014_____          
   

Monsieur
2h30 du matin , Appel au 04 94 36 37 38 ; on me répond : j'envoie tout de suite une équipe ; toujours les mêmes causes : les gens qui sortent du Satyn's qui hurlent Si la police est passée , ils ont recommencé 5 mn après ; certains sont rentrés chez eux mais ceux qui sont restés ont continué à crier jusqu'à 4h30 du matin . Et la machine municipale qui nettoie les plages a pris la relève à 5h ; Encore une nuit blanche !
depuis le 20 juillet j'ai téléphoné 6 fois au 17 et 3 ou 4 fois à la police Municipale; j'ai écrit au Maire, à l'Officier du Ministère Public et au Responsable de la Police Municipale : j'ai eu droit donc 3 fois à la visite de policiers
Et les nuisances qui nous atteignent au dessus des plages sont loin d'être aussi agressives que celles qui sévissent rues Muiron , Lamalgue et Castillon
Cordialement

   
             
  Le 03/08/2014_____          
   

Bonjour
nuit de samedi 2 à dimanche 3 août
dimanche à 2h , toujours : cris, rires, appels , radio d'auto, klaxons ... la foule qui sort du Satyn's manifeste bruyamment ; Espérant que la police Municipale qui était de " service " jusqu'à2h30 , va leur faire baisser le ton , je patiente ; il y a des accalmies ... et ça recommence ; je patiente jusqu'à 4h20 où j'appelle le 17 ; on me répond toujours fort courtoisement : " je vais envoyer quelqu'un " mais les mêmes nuisances persistent jusqu'à 6h où la pluie vient à bout des fêtards; tant que les policiers n'auront pas le pouvoir de disperser les groupes bruyants , on ne pourra pas les faire taire
cordialement

   
             
  Le 30/07/2014_____          
   

Bonjour
Mercredi 30 de 1h45 à 2h15 environ , la sortie du Satyn's avec musique , et commentaires et encouragements du DJ
je patiente en me disant que ça va s'arrêter ;, conversations , rires sur le parking et à 3h15 , roulements de skates sur les pistes de skate-bord ; j'appelle le 17 , on me répond : " j'envoie quelqu'un tout de suite"; 2 à 3 minutes après , tout s'arrête , trop rapidement pour que ce soit l'action de la police ; c'est à croire que certaines personnes à goûts nocturnes ont une ligne branchée sur celle de la police et sont donc avertis qu'il faut s'arrêter de faire du bruit ;, ce n'est pas la 1ère fois que je le remarque ou alors ce sont des coïncidences troublantes
De 4h30 du matin à 7h , une famille avec enfants vient jouer et crier en faisant du roller sur les pistes de skate; je n'ai pas osé rappeler la police d'autant plus que l'un des policiers municipaux qui sont venus chez moi dernièrement au sujet du bruit , alors que j'évoquais avec réprobation
des cris et rires d'enfants petits à 2h du matin , m'a répondu : " ils profitent de la fraîche pour fatiguer les enfants , comme cela ils sont tranquilles après " j'ai compris cela comme une façon d'excuser le bruit en pleine nuit !
Cordialement

   
             
  Le 23/07/2014_____          
   

Bonjour
appel au 17 cette nuit à 2h30 du matin : en cause le Satyn's qui à 2h a laissé ses portes ouvertes, d'où flots de " musique" et hurlements du DJ allumé
; ( le monsieur qui m'a répondu m'a dit tout de suite : on envoie quelqu'un ) arrêt du bruit à2h45
j'ai signalé un groupe d'enfants pre-ados avec des petites voix claires d'enfants, qui jouaient au ballon en criant (style cours de récré) jusqu'à 3 h du matin encadrés par des adultes ;
cordialement

   
             
  Le 20/07/2014_____          
   

Bonjour
j'ai appelé la Police Nationale cette nuit à 2h40 du matin pour cause de TAM-TAM , j'ai attendu 1/2 h avant de téléphoner , espérant que le mélomane nocturne irait se coucher ; la dame qui m'a ré pondu m'a dit aussitôt après que j'aie décliné mes nom , prénom , adresse , : Bon , je vais voir avec les collègues ...
20 mn après , cela s'est effectivement arrêté : intervention efficace ou coïncidence (?)
vu la façon dont elle m'a répondu , j'ai eu l'impression que d'autres personnes avaient déjà téléphoné pour s'en plaindre ; en revanche j'ai rencontré d'autres personnes qui ont été réveillées par la résonnance de l'instrument mais qui n'ont pas téléphoné , parce que ça ne sert à rien disent-elles , mais je pense que le fait d'avoir à s'identifier gèle toute velléité de se plaindre, beaucoup de gens ont très peur d'être remarqués

Avant cela , des parents avec enfants ( ou éducateurs ?) ont crié et joué au ballon de 22h à0h30 sans qu'aucune patrouille ne leur demande de baisser le son : pas de patrouille sur les plages dans cette tranche horaire ?
Cordialement

   
             
  Le 20/07/2014_____          
   

Bonjour
Cette nuit à 3h35 du matin , j'ai appelé la Police Nationale, puisque c'était en dehors des horaires de la Brigade antibruit de la Police Municipale
Depuis 2h20, heure à laquelle le Satyn's a vomi la foule avinée qu'elle avait accueilli jusque là, qui continuait à discuter , et à faire autant de bruit qu 'une manifestation, avec klaxon, cris , rires, appels , chants et auto-radios, j'ai donc appelé la police ; une dame m'a répondu : "On est déjà venu "; comme j'insistais , elle m'a dit , "Bon , je vais envoyer quelqu'un "; Se sont - ils déplacés ou non , je ne l'ai pas ressenti car l'auto - radio avec volume à fond a continué jusqu'à 4h où il y a eu un arrêt de 10mn,puis reprise du son pendant 10mn, et enfin de 4h30 à 5h , de nouveau la radio à fond ! où , dégoûtée , j'ai fermé ma fenêtre , préférant suffoquer plutôt que continuer à entendre ce son détestable ; bref , une nuit blanche de plus ! Merci Monsieur le Maire !
ça ne sert à rien que la police se déplace ( si elle le fait !), car on les voit venir de loin et il suffit de baisser le son ou de le couper et la police dit : tout est calme ; et on remet le son dès qu'ils se sont éloignés: ce n'est donc pas une solution
Cordialement

   
         
 
  Le 18/07/2014_____          
   

Bonjour à tous
Cette nuit , à 2h45 du matin ( le 18 juillet ), réveillée comme presque chaque nuit par des cris de filles , des hurlements de garçons ,des rires , interpellations et bruits de ballon, venant presque certainement du Centre Sportif Municipal du Mourillon, situé à côté des pistes de Skate, j'ai appelé la Police Municipale : une dame policier m'a répondu : on envoie tout de suite une équipe; En effet ,5mn après ,une voiture de police est arrivée et , après avoir fait une petite pose sur le parking qui surplombe ce Centre ( ce qui a permis aux " Fauteurs de trouble " de les repérer et donc de se tenir cois ), ils sont descendus et se sont arrêtés devant ce Centre où les " jeunes " ont dû leur dire : " Mr., on ne fait pas de mal ! "; les Policiers se sont donc éloignés, et après 5 mn de silence , les bavardages à voix claironnante , rires tonitruants et bruit de ballon heurtant le sol ont repris ;
Effectivement , les Policiers interviennent
Effectivement, toute une partie de la population ne craint plus la police
on a droit , en plus entre 1h30 et 3h du matin ,chaque nuit, au petit connard qui passe à toute vitesse en faisant pétarader sa mobylette : j'ai envoyé un courrier au responsable de la Police Municipale à ce sujet le 5 juillet 2014 , dont j'ai gardé copie .
Très Cordialement

   
             
  Le 06/07/2014_____          
   

Monsieur
j'ai téléphoné à la Police Municipale Dimanche 6 juillet à 0h30 :
Samedi 5 depuis 21 h ,de la musique et des chansons françaises diffusées par haut parleur venaient apparemment du restaurant "L'Anse des Pins ", brillamment éclairé
j'ai donc attendu 0h30 pour exprimer mes doléances à la Police Municipale
j'ai donné le motif de mon appel ; on m'a demandé mes nom , prénom , adresse et n° de tel.
5 mn après , on m'a rappelée en me signalant que tout était calme à l'anse des Pins , qu'il y avait juste une petite soirée piano tranquille et que peut-être le bruit venait d'ailleurs (!)
soit ils ont un guetteur qui prévient quand la police arrive
soit la coïncidence a fait qu'ils avaient décidé d'arrêter juste à 0h30 et donc la police n'a rien entendu
soit , QUI diffusait ce concert très fort ?
la police a évoqué une voiture avec un auto-radio à fond , mais les " individus " qui font entendre leur radio la nuit n'écoutent pas ce genre de musique, eux c'est le RAP ;
J' en ai profité pour leur demander s'ils étaient habilités à intervenir , même sans plainte de Riverains, pour faire baisser le son d'uns radio d'un particulier ; la réponse a été : OUI , ils le font . Le malheur est que souvent cela arrive à 3 h du matin , lorsque les équipes de police ont arrêté leur tournée
Cordialement à tous

   
             
  Le 05/07/2014_____          
   

Bonjour,
Pour info, hier soir à 23h20 j'ai appelé le 04 94 36 37 38 "brigade antibruit" sur messagerie...... puis le 17 car les nuisances sonores étaient très incommodantes. Réponse du "17", c'est l'été, les gens font la fête, il est normal que les bars de la rue Muiron servent de l'alcool à leurs clients, dans la rue et déjà en état d'ébriétés, cela sera ainsi tout l'été !!!!! Je me suis fâchée, ceci pour information.
Cordialement

   
             
  Le 04/07/2014_____          
   

Bonjour
Est-il possible que la police intervienne contre la nuisance provoquée par le TAM-TAM tous les soirs ! et ça résonne terriblement
aussi une adhérente du CIL et habitant aussi sur le Bd. du Littoral ,s'en plaint terriblement , mais elle n'a pas d'ordinateur pour le faire savoir en personne
Merci de le demander
voici le courrier que j'envoie via mairie au responsable de la police municipale : je n'ai pas téléphoné à la brigade anti-bruit parce que la mobylette est passée comme un éclair : un courrier , ça laisse des traces , de toutes façons , j'en garde une copie
cordialement

   
             
  Le 02/07/2014_____          
   

Bonjour
j'ai été réveillée en sursaut cette nuit à 3 h du matin ( et sans doute aussi tout le quartier ) par l'auto-radio poussé à fond d'une voiture garée sur le Parking des Plages ; ça a duré prés d'une 1/2 H. Alors que mes fenêtres étaient fermées à cause des cris et exclamations ininterrompus qui s'élèvent chaque nuit de ces plages ; mes fenêtres ont 3 épaisseurs de vitres ; à croire qu'aucune voiture de police n'est passée pendant cette 1/2 H .JE ne les appelle même plus car on répond toujours poliment qu'on " va " passer mais que comme ils sont en effectif réduit , il y a toujours quelque chose de plus important à régler que du bruit sur une plage ; on finit donc par trouver normal que des individus se conduisent comme chez eux sur un espace public et les malheureux riverains doivent supporter les envies bruyantes de quelques particuliers
cordialement

   
         
 
  Le 01/07/2014_____          
   

Monsieur,
J’habite rue Montauban au mourillon et suis sans cesse soumise aux nuisances des bars à proximité.
Ce qui serait tolérable jusqu'à 22h voir 23 h se prolonge malheureusement jusqu'à très tard dans la nuit (2h-3h).

Les nuisances en question ne se traduisent pas simplement par des bruits et des conversations hautes mais aussi, dus aux excès de boissons, par des cris et des "chants «en cœur et à tue-tête, par des urines contre les murs, du vomit dans les caniveaux, du verre cassé et des véhicules endommagés. Il est à noter qu'il ne s’agit pas seulement d'agissements postérieurs à la fermeture des bars mais aussi d'agissements concomitants avec les heures de services.
Les clients sont principalement des jeunes, dont le but semble-t-il, est de "se bourrer la gueule".
Ainsi en tant que riveraine je ne demande que le droit de dormir le nombre d'heures nécessaire
Pour pouvoir me lever le matin et partir travailler reposée.

Cordialement

   
             
   

Bonjour,
Je n’ai pas à formuler de doléances comme ceux qui habitent à proximité immédiate des débits de boissons, surtout ceux ayant une dérogation jusqu’à 3 heure du matin.
Moi je n’habite qu’à proximité ! (au coin du boulevard Grignan et de la rue Castel).
Ce qui me gène ce sont les bruits faits par les clients éméchés sortant de la Part des Anges ou de la Rhumerie, discussions bruyantes altercations et même cris, radios de voiture ou échappement sonores, ces clients venant chercher leur véhicule dont ils ont parfois du mal à trouver le trou de la serrure.
Une mesure raisonnable me paraîtrait de supprimer les dérogations au-delà de 1 heure du matin.
Cordialement.

   
             
   

Bonjour,
Le Mourillon, au niveau du Marsouin, est souvent surpeuplé de SDF qui s'abreuvent tout au Long de la journée au magasin Carrefour City.
Nous demandons que les commerçants respectent la loi et refusent de vendre de l'alcool à des personnes déjà visiblement alcoolisées ...
Mais cela semble-t-il relève du vœu pieu ...
Je vous remercie de votre engagement,
Cordialement

   
           
   

Bonjour,
Les nuisances constatées sous les fenêtres de mon appartement, rue Pascal, sont sonores.
La nuisance est très perceptible l’été, alors que les fenêtres sont ouvertes.
Je comprends très bien que l’été puissent être festif, mais avec un certain respect des riverains.
Il s’agirait de limiter la densité humaine aux terrasses pour limiter le volume sonore.
Veillez que les cafés et bar à tapas ferment en temps et en heure leur commerces.
Les commerces proposant une véritable restauration ne génèrent pas temps de tumulte !

Mon autre appartement rue Castillon, lui, subit d’autres dégradations depuis l’émergence de ces fêtes alcoolisées au Mourillon :
-Tags sur la façade
-Véhicules enflammés devant la porte (un soir de réveillon)
-Détériorations très nombreuses des véhicules (personnes qui marchent sur les véhicules, cassent les rétroviseurs, rayent la carrosserie, …)
-Jeux de ballon contre les voitures au retour de la plage
-Personnes qui se regroupent sur les marches d’entrée à l’immeuble
-Personnes qui cuvent jusqu’au petit matin sur le trottoir
-Poubelles renversées
….tout ceci s’accentue à l’été lors des sorties nocturnes alcoolisées, sur les plages et les rues alentours.
Cordialement

   
             
  Le 30/06/2014_____          
   

Bonjour,
Bien que moins concernée il serait bon de demander à la police de passer la nuit rue marc baron surveiller les gens qui habitent les logements de l évêché (blanc prés du 113) qui hurlent jusqu’ a 6heures du matin et se reposent la journée!!!!
cdt

   
             
  Le 21/06/2014_____          
   

JE CONFIRME les propos de cette dame, la fête de la musique a commencé dès le vendredi à 16h, très fort et le soir, j'ai vu que le bruit provenait de l'O Beach ( nouvelle appellation de l'Orient Beach car changement de propriétaire); mais déjà , l'Orient Beach s'était autorisé l'an dernier des " soirées" , à forts décibels, ( avec l'accort tacite d'un adjoint au maire ?) Et , cet après midi , dès 17h , l'ancien restaurant situé près de l'école de voile, transformé en annexe de la mairie pour les " jeunes "diffuse de la musique qui envahit tout le parking et l'espace vital des résidents : musique choisie par qui ?, par quelques " jeunes " , j'ai donc entendu de la musique orientale , suivant le mot d'ordre de nos politiques qui nous prônent le " VIVRE ENSEMBLE "

   
             
  Le 20/06/2014_____          
   

Cher président,
Je sais que demain c'est la fête de la musique et je suis la première a m'en réjouir, peut-être fenêtres fermées !
En effet, les violences sonores ont commence des ce soir (le Tahiti ?) et vu le progrès de la technologie tous les riverains au-dessus, du Prieure a la Grande Bleue sont malgré eux dans une vaste boite de nuit.
Il ne fait pas trop chaud et j'ai fait poser des doubles vitrages. Demain je vais acheter des boules Quies, mais est-ce bien normal ?
Si je pouvais espérer que ce ne sera pas souvent, et pas après 23 ou 24 heures...
Mais je redoute ce démarrage du bruit des ce soir, très fort, pour ne pas dire violent.

L'hôtel Lamalgue a rouvert sous le nom des Voiles et avec ses 3 étoiles j'espère qu'il y aura des plaintes de clients, car ce bruit non désiré ferait fuir n'importe qui.
Voila. En vous remerciant pour ce que le CIL tente de faire.

   
             
  Le 19/06/2014_____          
   

Bonjour,

Voici ma réclamation concernant les nuisances nocturnes de mon quartier.
Victimes des nuisances sonores en tout genre occasionnées par les bars de nuit :
HAVANA CAFE, ATELIERS A BIERE, ATELIERS A VIN, ATELIER A TAPAS et le restaurant BISTRONOME.(rue Muiron)
Musique forte jusqu'à une heure du matin, les "clients qui crient et chantent" Le marquage au sol des droits de terrasses n'est pas respecté puisque la clientèle de tous ces établissements s'étale sur l'ensemble des trottoirs et dans la rue, verre à la main, abus d'alcool, ébriété avancée, d'où l'insécurité. Le fond de commerce de ces établissements est étendu à la rue.
Cordialement

   
         
 
  Le 10/06/2014_____          
   

bonsoir,
je reviens vers vous concernant la station de lavage dont les nuisances sonores sont insupportables, si nous ouvrons nos fenêtres, d'autant plus que vous êtes réveillés dés 6h du matin dimanche et jour féries surtout et que nous supportons cela jusqu'à plus de 22h le soir 7 j /7
de plus un lavage manuel avec karcher vient d'être mis en service se qui augmentent encore le bruit
Vous a -t il était possible de vous en occuper et de nous apporter quelques réponses car cet été va être encore catastrophique pour notre repos et surtout nos nuits
je sais que vous êtes très pris par les nuisances nocturnes des débits de boissons , mais nous attendons depuis très longtemps toutes nos initiatives a ce sujet étant restées veines
. je vous mets en pièce jointe photos de l'arrière de la stations avec 2 ventilations( surement pas aux normes) qui se déclenchent en cascade sans discontinuité ainsi qu' une vidéo pour vous rendre compte du bruit qu'elles occasionnent 24h/24 en plus de tout le reste
avec en simultanée de l'autre coté celle du restaurant de la flambée qui leur fait écho!!
avec mes remerciements, je compte sur vous

   
             
           
   

Bonjour,
pour compléter votre dossier doléances je me permets de vous signaler les désagréments que subissent les habitants du boulevard Bazeilles depuis août 2013 et l'ouverture du Carrefour City, en remplacement de l'ancien Shoppi.
Ce nouveau magasin a obtenu une amplitude d'ouverture de7 h du matin à 22 h tous les jours et le dimanche avec une pause méridienne de 3 h (le commerçant à ramené à 21 h l'heure de fermeture faute de clientèle tardive ...) Ce qui implique :
- des livraisons quotidiennes et matinales sur le bd Bazeilles à partir de 6 h chaque matin avec le bruit des marchandises livrées qui se répercute sur plusieurs étages ...
Les habitants du Marsouin également excédés ont demandé audience auprès de M. Le Préfet qui gère les autorisations d'ouverture exceptionnelles ...
Quels motifs invoqués pour justifier une telle amplitude, le bd Bazeilles est suffisamment fourni en boulangeries et commerces d'alimentation et ce n'est pas la population active (principalement des fonctionnaires) qui exige une telle permanence d'ouverture.
Les habitants du Marsouin n'ont reçu aucune réponse à leurs plaintes ...
A qui s'adresser ?
Il est à noter que les habitants de l'immeuble la Tour d'Ivoire ont obtenu (par voie judiciaire paraît-il ... C'est à confirmer ...) que le magasin Casino au rez de chaussée de leur immeuble réduise ses heures d'ouverture et les ramène aux heures normales 8h 20 h et livraisons dans l'après midi.
Je vous remercie de bien vouloir prendre en compte cette situation qui s'ajoute aux récriminations du voisinage d'autant plus que les abords de ce magasin attirent quelques SDF dont certains très violents n'hésitent pas à menacer le voisinage ... La police municipale les connaît très bien et est déplacée plusieurs fois par semaine par les habitants du Marsouin et des commerçants Carrefour et La Flambée mais ne peut faire plus que nettoyer leurs saletés et les faire bouger de quelques mètres ...
Je serai présente à la réunion et vous souhaite l'appui des nombreux habitants du quartier.

Cordialement,

   
             
  Le 09/05/2014_____          
   

Bonjour,

Il y a actuellement des travaux dans l'ex Muck'in rue Muiron et les entreprises encombrent le trottoir avec leurs déchets.

J'ai eu le malheur de demander à un des ouvriers de tordre une charnière de porte posée sur le trottoir et qui risquait de blesser un passant aux chevilles. Il m'a envoyé baladé mais l'a fait quand même en s'énervant; çà lui a pris 10 secondes...

Il semble que ces déchets (portes, bois, carreaux,...) sont là depuis plusieurs jours et je me demande pourquoi il n'y a pas de benne à enconbrants?

J'ai prévenu la mairie qui m'a dit qu'elle envoyait "quelqu'un"...

Pouvez-vous demander à ce que le trottoir soit dégagé au plus vite si rien n'est fait demain?
Je vous remercie

Bien cordialement

   
             
  Le 21/03/2014_____          
   

« a quand la police pour calmer klaxonne , crie , beuverie ...
coup de couteau ! tonneau,accrochage ect ect ect ON VEUT SE REPOSER ...rue Castillon... que fais la POLICE ????? mise a part tourner en rond dans les rues ??? et gacher l'argent du contribuable ???
ce n'est pas les Bars !!!!! et les policiers savent ce qui se passent pourquoi ils n'intervienne pas ? pire que chicago ...agressions ect ...
on n'en peux plaus ! sans parler des poublles éventrés rue montauban ... »

   
             
  Le 17/03/2014_____          
   

Madame,Monsieur.
Il arrive une caravane par semaine,elles sont ce soir au nombre de quatre et surtout elles sont bondés bébés ,ados,adultes.Demain j'irais voir Mr Garcia au commissariat de la rode ,pouvez-vous faire quelque chose de votre coté .
Veuillez recevoir l'expression de mes salutations

   
             
  Le 08/03/2014_____          
   

Madame,
je me permets de vous contacter pour vous faire part des problèmes auxquels je suis confrontée depuis plusieurs mois au Mourillon. Après avoir appeller à plusieurs reprises la police, qui ne m'a été d'aucune aide, je me décide à vous écrire car je ne sais plus vers qui me tourner. Je suis une jeune femme de 26 ans. Le Mourillon est "mon" quartier depuis plus de cinq années, je vis et travaille à côté. Je connais beaucoup de monde, car mes parents ont été commerçants pendant plus de 30 ans avant moi ici. Je dois vous avouer que j'aime vraiment mon quartier, je m'y sens bien, enfin je m'y sentais vraiment bien jusqu'à l'été dernier ou j'ai été victime d'un cambriolage.
Mon appartement se situe au rez de chaussée et je dispose d'une petite terrasse qui donne sur la rue. Lors du cambriolage j'avais signalé à la police que le square derrière chez nous était toujours mal fréquenté. Ne voyant jamais la police j'avais demandé si des contrôles étaient possibles, et on m'a répondu clairement qu'il fallait attendre d'avoir un problème pour les contacter. Récemment j'ai surpris de jeunes individus dans la cour de mon immeuble qui était fermée, ils n'avaient rien à faire la. Deux jours plus tard, le vélo neuf et le barbecue ont été volé. Le soir ils se réunissent dans le square, ils font du bruit, ils s'installent un vrai salon avec canapés et vaquent à leurs "occupations", ils ont arraché le grillage du parc à chiens.. hier un sac de gravier a été déversé devant l'entrée de notre résidence pour bloquer la porte je pense. Je commence sérieusement à en avoir marre et le pire c'est l’indifférence la plus totale de la police. "On ne peut rien faire" . Je me tourne vers vous en espérant avoir une réponse. Merci d'avance.

   
         
 
  Le 05/02/2014_____          
   

Bonsoir,

Voici mes doléances concernant le nettoyage de notre quartier :

Il y a beaucoup à dire !

- davantage d'efficacité concernant les services multiples de nettoyage de la municipalité
- concernant la rue où j'habite 'rue Auffan, rue Muiron' qui doit nettoyer les terrasses octroyées aux bars de la rue Muiron,
(trottoirs et terrasses installées sur les trottoirs) qui sont, chaque jour, jonchés de mégots de cigarettes, serviettes papier provenant des bars, débris de verre.....et bien d'autres choses, vomissements et urine le long des murs, résultat de la fréquentation des bars de nuit.
Entretien du parc à chiens, situé en prolongement de la rue Auffan
Trop de "crottes de chien" sur les trottoirs, partout dans le quartier du Mourillon.

Cordialement,

   
             
   

Cher Président,

habitant de la rue Général Louis de Partouneaux, j'ai deux remarques à transmettre aux conseillers municipaux :

- La propreté des voies s'est nettement améliorée depuis deux, trois ans ; auparavant on ne voyait jamais passer les véhicules de nettoyage, ils sont actifs désormais de façon régulière. Un bon point donc.

- La circulation dans les rues à double sens est infernale et dangereuse pour les piétons qui n'ont bien souvent pas de trottoir disponible, surtout avec un caddie ou une poussette. Cela vaut surtout pour les rues MUIRON, PARTOUNEAUX, ITARD & DAVET où le cumul d'une circulation à double sens sur une voie étroite et d' un stationnement autorisé rendant le croisement impossible complique singulièrement la vie des riverains et celle des automobilistes . J'ai écrit sur ce sujet à la ville il y a trois ans, ellel n'a daigné ni accuser réception encore moins répondre à ma lettre. Les habitants de la rue Général de Partouneaux ont envoyé une pétition au maire. Quelle suite lui est-elle donnée ?
Les autres rues du quartier sont à sens unique dès lors qu'elles sont étroites. Pourquoi n'en n' est-il pas de même pour les rues sus-nommées ?

Merci pour votre action, bien cordialement,

   
             
           
   

Bonjour,

les poubelles des parcs à chiens des plages sont tres souvent oubliées et débordent pendant quelques fois plus de 15 jours , quand aux distributeurs de sachets pour déjections canines , ils sont également oubliés par leur responsables : j'ai compté 1 mois et demi récemment ; 3 poubelles sur 4 ont été vandalisées sur le terre- plein Toucas ( en haut du sentier Toucas qui mène aux parking des Plages) il n'en reste que les couvercles
et il n'y a toujours pas de poubelles le long du parking des plages côté boulevard Frédéric Mistral donc c'est le fossé qui le longe qui sert de poubelle aux plus propres , les autres jettent à terre
il faudrait penser à tailler les arbres et les buissons qui débordent sur le petit passage réservé aux piétons ( bordé d'un côté par le grillage séparant les pelouses du parking , et de l'autre par le petit muret de 20 cm ) et qui oblige les gens à se courber en 2 pour passer. je l'ai signalé à un responsable qui travaillait dans le coin , il m'a dit qu'il allait s'en occuper : ça n'a pas été fait

Cordialement
   
             
   

Bonjour

Merci de me donner l'occasion d'aborder 1 point de propreté et 1 point de circulation:

-propreté: je tiens à signaler le probleme recurrent de "decharge" se situant à l'angle de la rue Ste Christine et de la rue Davet. J'avais adressé un mail d'information à la mairie qui avait réagi rapidement et pontuellement, mais le problème demeure. Problème doublé par le fait que la société de ramassage des ordures passe tellement "vite" que quelquefois elle en oublie les sacs d'ordures ........ ceci appelant des cumuls de dépots , voir des dépots de branches élaguées etc ......... Je pense qu'il serait bon d'envisager une vraie zone d'interdiction de depots d'ordures ou autres avec de vraies sanctions.

-circulation : je souhaite simplement attirer l'attention sur le fait de la double circulation de la rue Davet, créant de gros problèmes de croisement (par endroit le croisement de 2 véhicules est pratiquement impossible) essentiellement aux heures d'entrée ou de sortie d'ècole . Cela arrive à créer des débordements tels que des bouchons dûs à la mauvaise fois de certains conducteurs ne voulant ou ne pouvant pas faire de manoeuvres etc ..... Mais, selon moi, le plus grave est qu'il n'y a pratiquement pas de trottoir ( 50 cm d'un seul coté), obligeant "systematiquement" les familles à emprunter la route. Je vois régulièrement des mamans avec 2,3 ou 4 enfants dans cette situation ...... sans accident jusqu'à présent !!! A titre preventif je pense qu'il serait bon d'avoir une reflexion sur l'opportunité de mettre la rue Davet à sens unique

Vous remerciant de votre action

   
             
           
   

Monsieur le Président,

Habitant La Tour d'Ivoire et membre du Conseil Syndical, je limite égoïstement mes demandes à ce qui touche de près notre copropriété.
- Refaire le goudronnage autour de notre immeuble. Il avait été reporté suite aux très gros travaux de restructuration des façades.
- Construire un abri couvert esthétique pour cacher nos poubelles, en lieu et place de l'enclos actuellement réservé à cet effet et poser un panneau limitant l'utilisation de ce lieu à l'usage de la copropriété.
- Réserver et aménager un espace "motos" au pied de notre immeuble, de préférence à l'angle sud-ouest.
- Améliorer le nettoyage et l'entretien autour du quai de déchargement du Casino pour éviter les odeurs nauséabondes, et les rats.

Espérant que la période est propice pour qu'elles aboutissent, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président l'expression de mes plus cordiales salutations.

   
             
  Le 04/02/2014_____          
   

Bonjour,
Je tiens tout particulièrement à interpeller la Mairie au sujet de la demande de mise à sens unique de la rue général Louis de Partouneaux (sujet évoqué au cours de la dernière assemblée générale).
L'Elu nous avait annoncé qu’une enquête "sera" diligentée pour en vérifier le bien fondé; et son directeur, s’est engagé ce même jour à nous rencontrer dans les meilleurs délais pour examiner le problème.
À ce jour nous n’avons eu aucun contact malgré mes tentatives de les joindre en mairie!
Ce problème demeure plus que jamais crucial: circulation à double sens impossible, insécurité due à la vitesse des véhicules sur cette petite rue, bruit insupportable généré par les véhicules et les motos.
Cordialement

   
             
  Le 23/01/2014_____          
   

Bonjour,

Depuis son ouverture en août 2013 Carrefour City (ex magasin Shoppi) applique des horaires d'ouverture qui perturbent la vie des habitants de l'immeuble du Marsouin (dont il occupe une partie du rez de chaussée), soit :
- 7 h du matin jusqu'à 21 h tous les jours de semaine
- Dimanche matin jusqu à 13 h et dimanche après-midi de 16 à 21 h

Les livraisons s'effectuent côté bd de Bazeilles, à partir de 6 h tous les matins ...
Les services de la mairie, dont plusieurs ont été contactés par des occupants contestant cet état de fait, n'ont à ce jour pas répondu .... Peut on espérer que les élections prochaines amènent quelque réponse ....

Comment expliquer que ce magasin soit autorisé à une telle amplitude d'ouverture dans un environnement résidentiel déjà bien pollué par les bruits de toutes sortes, dont souffre le quartier du Mourillon.

Pour mémoire le magasin Casino au rez de chaussée de l'immeuble de la Tour d'Ivoire a dû revenir, après procès intenté par les occupants de l'immeuble à des horaires plus normaux ....

La clientèle du magasin est essentiellement composée de retraites et les actifs sont employés dans les centres administratifs voisins ... Les boulangeries sont nombreuses sur le boulevard, rien qui justifie une ouverture si matinale ainsi que celle du dimanche après-midi ..

Je pense que vous avez dû certainement être alerté par des résidents du marsouin et notamment des propriétaires qui voient la valeur locative de leur appartement s'effondrer ... Tous les locataires s'en vont des que possible ...

Je vous remercie de bien vouloir m'indiquer quelle voie suivre pour contester cette autorisation qui nous semble abusive !

Sincères salutations

   
             
  Le 24/11/2013_____          
   

Bonjour,

En rentrant chez moi ce samedi soir à 02h30 du matin il y avait une vingtaine de personnes bruyantes qui titubaient sur la route devant le bar du dakota qui n'était toujours pas fermé.
J'ai été une fois de plus réveillé à 8h du matin, par une bande de personne complètement ivre qui s'insultait à tue-tête voulant se battre rue castillon. D'après mon voisin ces personnes sortaient du bar le dakota qui ferme à 8h du matin les W-E et que la police est déjà intervenue pour une bagarre la veille. Pouvez-vous vous renseigner si ces fermetures tardives sont légales.
Cordialement

   
         
 
  Le 24/11/2013_____          
   

Bonjour,

Ce matin une horde d'alcooliques, sur la boulevard Bazeilles, insultait les passants dont mon épouse qui sortait de la boulangerie.
Ces ivrognes sortent désormais du piano bar... le Louisiane rue Montauban vers 08h 09h00 et foutent la zizanie dans le quartier.
Les autorités sont-elles au courant de ce nouveau point de débordement et quand vont-ils le faire fermer à heure raisonnable comme les autres bars?

Merci Cordialement

   
             
  Le 20/11/2013_____          
   

Madame, Monsieur,

je me permets de vous faire parvenir ce courrier, afin de vous faire part de mon inquiétude.
en effet, le local commercial à l'angle de la rue Pascale et la rue Muiron, au Mourillon, anciennement occupé par l'agence Aviva, vients d'être vendu. les repreneurs ont entamés une serie travaux importants et compte tenu des gravats j'ai pu constater de par mon expérience que les gravats évacués semble contenir de l'amiante.
je suis surpris de constater que l'entreprise en charge des travaux ne semble pas habilitée à ce genre de manipulations qui nécessite la plus grande prudence.
Il est inadmissible de constater que les gravats sont débarrassés dans la benne en pleine rue sans aucune protection pour les personnes, en effet le local est situé près de nombreuses habitations, commerces de bouche, école et enfants de tous âges. Il semble que rien n'a été prévu pour la décontamination du lieu dans les règles.
Vous comprendrez aisément, que résident dans le quartier et craignant des représailles, je vous fais parvenir ce courrier de façon anonyme.

   
             
   

Bonjour,
Je suis un habitant du Mourillon récemment arrivé, j'ai eu vos coordonnées par la brigade administrative des Bars car je rencontre de gros problèmes de nuisances dus à un bar situé en dessous de chez moi.
Pouvez-vous m'indiquer la date de votre prochaine réunion.
Est-il possible de vous rencontrer ou de vous contacter par téléphone?
Cordialement

   
             
  Le 17/11/2013_____          
   

Bonjour,

Je voulais vous faire savoir aujourd’hui dimanche en passant devant le bar à vin, nous avons vu une petite affiche collée sur la vitrine (rue Muiron) concernant un prochain concert le mardi 20 chanteuse en live apparemment à partir de 20H.

Au fait jeudi soir musique à fond toujours au bar à vin à partir de 11h j’ai appelé la police on m’a dit qu’ils envoyés une patrouille et comme d’habitude personne n’est venu !! arrêt des festivités 00h45

   
             
  Le 05/11/2013_____          
   

je souhaiterai vous parler de la Place Paul Maurel.
Vous garez votre voiture , c pratique
Avez vous remarqué combien les riverains vivent dans la saleté!
et le soir, c'est un coupe gorge.
Alors pensez juste un peu à nous.
Les touristes, sont nombreux, si la place était aménagée, le plaisir
d'habiter vue sur mer et les ferries serait augmenté.
Merci, d'avoir pris le temps de lire. »

   
             
  Le 05/11/2013_____          
   

Bonjour,

J’ai également appelé la police mais ils ne sont pas venus, en fait il y a eu de la musique tous les soirs depuis le mercredi dont un anniversaire je me rappelle plus quel jour où la musique était à fond et les jeunes dansaient dehors et je crois que c’est ce soir que j’ai appelé.
En ce moment ca arrive encore régulièrement, si il a été vraiment verbalisé je pense que ça n’a pas suffit à le calmer.
De plus dimanche matin ma cage d’escaliers était encore ouverte et quelqu’un avait encore vomi

Bien cordialement

   
             
  Le 31/10/2013_____          
   

Madame,

Je sollicite un entretien pour évoquer avec vous une problématique concernant le déplacement de mon cabinet rue Lamalgue.
Désireuse de disposer d'un cabinet aux normes accès handicapés au 1er janvier 2015 pour me conformer à la loi, j'envisage de me rendre acquéreuse d'un local commercial dans le haut de la rue Lamalgue. Après avoir obtenu un rendez-vous avec le 16ème adjoint au maire et chargé des commerces, celui-ci m'a expliqué qu'il rendrait un avis défavorable à mon projet. En effet, la politique de maintien de commerces dans cette rue décidée par la mairie depuis le 1er janvier 2013 empêcherait le changement de destination de ce local (de commerce à profession libérale).
Je souhaiterais donc connaître l'avis du CIL du Mourillon sur ce point. J'appelle à cette occasion votre attention sur la difficulté de trouver, dans le Mourillon, une habitation permettant de se mettre aux normes d'accès.
Je vous remercie d'avance de bien vouloir m'accorder de votre temps pour aborder ce sujet qui je n'en doute pas est d'intérêt pour la vie du quartier.
Cordialement

   
             
  Le 31/10/2013_____          
   

Bonjour,

le marché du Mourillon ce matin, mercredi 30 octobre était vide, à part quelques vendeurs de fruits et légumes; les commerçants interrogés m'ont dit que la taxe qu'ils payent pour s'installer avait beaucoup augmenté et que tous les vendeurs de babioles , vêtements , chaussures , etc... , n'ayant plus la clientèle de l'été , n'ont pas intérêt à venir puisqu'ils n'ont pas la vente qui leur permettrait de pouvoir amortir cette taxe; la Mairie est en train de programmer la mort du marché du Mourillon , lequel marché fait vivre le quartier du Mourillon ; certains ont évoqué une " M****J " intraitable mais qui applique certainement à la lettre les consignes de la Mairie ; c'est donc à la Mairie ou plutôt à l'Adjoint responsable du marché qu'il faut demander une diminution de la taxe lorsque les mois d'été sont passés;j'ai l'intention d'écrire en tant que particulier , pour m'en plaindre, car téléphoner n'aurait sans doute pas grand effet puisque les paroles s'envolent, pour m'en plaindre énergiquement; pouvez- vous me donner le nom de l'Elu en cause ? Je vous en remercie ;
Bien amicalement à vous

   
             
  Le 23/10/2013_____          
   

Bonjour Madame,

Pour information, un nouveau bar ouvrira bientôt rue Muiron (en face du Havana café) à la place du cabinet d'assurances, qui a libéré les locaux le 1er octobe 2013.

   
             
  Le 05/10/2013_____          
   

Bonjour,

Je ne pourrai pas être à l'assemblée générale avec regret.

Je soutiens vos actions et combats et j'ai lu avec intérêt la réponse du Maire au courrier de la Présidente du CIL. Vous devriez lors de cette assemblée inviter le Maire et ses élus à venir dormir rue Muiron, une semaine durant l'été...
Pour moi, il n'y a rien qui évolue. Les avantages que génère la haute fréquentation au Mourillon à part pour les commerçants je n'en vois pas. Les chaussées sont toujours aussi dégradées, les poubelles comme ce samedi débordent au milieu des trottoirs tout la journée. Je ne parle pas des centaines de mégots qui jonchent le sol...
Les vendeurs d'alcool font-ils la loi dans cette ville? Je sais que le lobby est très fort mais quand même. Les citoyens ont le droit de se reposer. Quand à la police pour le bruit et la conduite en état d'ébriété, ... combien d'arrestations pour ivresse sur la voie publique au Mourillon depuis le 01 janvier???

Bon courage à tous. Bonne assemblée.

   
         
 
  Le 28/09/2013_____          
   

Madame la Présidente,

Je viens de découvrir avec satisfaction votre existence.
Comme chaque nuit, ne pouvant dormir à cause du bruit à l´extérieur, je profite de cette nuit blanche pour m´informer sur vos actions au Mourillon.
La détérioration de ce quartier me semble empirer un peu plus chaque jour, et ce à plusieurs niveaux.
J´aimerais si possible connaitre votre projet et votre champs d´action.
Quel est la fréquence de l´engagement des riverains sur ces questions dans le quartier?
Dans l´espoir que vous me communiquiez des informations,
Cordialement,

   
             
  Le 27/09/2013_____          
   

Bonjour,

Je voulais vous informer qu’en l’honneur de l’arrivée des voiliers, l’atelier à bière, l’atelier à vin on eu des autorisations pour que les voitures ne se garent pas devant leurs établissements pour soirée animation avec musique, sauf que depuis mercredi soir (en avance sur les festivités) ils ont commencé avec la musique à fond portes ouvertes et hier soir jeudi mon mari a appelé la nationale 2 fois qui a envoyé une patrouille que nous avons vu passé mais qui ne s’est pas arrêté la 1ere fois il était 11h30 , il a rappelé on lui a dit qu’ils avaient des autorisations sur ceux mon mari leur a répliqué pour les fermetures mais pas pour la musique et à 00h30 c’est moi qui les a rappelé ils m’ont dit qu’une patrouille allait passée (je l’attends encore) aujourd’hui vendredi j’ai essayé d’appeler la licence IV mais personne n’a répondu.
Pensez-vous qu’ils aient des autorisations spéciales encore pour leur musique, surtout sur 4 nuits d’affilées.

En ce qui concerne l’assemblée générale il faudrait poser la question sur l’hygiène des trottoirs dans ma rue Auffan des déjections de pigeons jonchent le sol et il serait bon de demander un nettoyage approfondi des trottoirs.

Je voudrais également insister sur l’état du passage clouté en face de la pâtisserie Sanroche,que je trouve très dangereux j’ai manqué plusieurs fois de me tordre la cheville et je crains toujours pour ma maman qui a 92 ans et qui traverse tous les jours à cet endroit.

Je vous remercie de votre attention, je vous prie de recevoir, mes cordiales salutations

   
             
  Le 07/09/2013_____          
   

Madame la Présidente,

je viens par la présente vous signaler les nuisances boulevard bazeilles
l’ouverture de carrefour de 7 h du matin à 22 h : vacarme des 5 h 30 / 6 h pour la livraison du magasin : chariots que l'on traine, roulettes des caddy sur le béton, bruit infernal ; de plus 8 conteners de poubelles tronent sur le boulevard bazeilles avec là aussi une fanfare pour vider et jeter à terre ces engins , risque de pollution avec la venue des rats ...(tous les jours fanfare sauf ....le DIMANCHE)
Le petit toulonnais qui lui aussi fête très souvent les victoires de certaines équipes , on boit, on rit, on chante ok mais pas jusqu à minuit...
les conteners destinés au tri : papiers plastiques et surtout bouteilles en verre : là aussi très bien sur le principe mais que l on s'acharne la nuit... il serait très agréable q ‘ils soient déplacés .
Tout cela devient infernal et insupportable. Je veux bien être tolérante mais le respect d autrui existe aussi et pourquoi pas vivre en bonne harmonie et intelligence; Un courrier a été envoyé au syndic mais ... le pot de fer contre le pot de terre. Je ne sais plus quoi faire et je ne pense pas être la victime. Je pense venir à la prochaine réunion du cil . Merci de votre compréhension
mais trop c ‘est trop.

   
             
  Le 01/09/2013_____          
   

Bonjour

Cette nuit : dimanche 1er septembre , j'ai appelé la police municipale à cause du bruit à la sortie du Satyn's : c'était à qui hurlerait le plus fort ; on m'a répondu : " on va faire passer un équipage (dixit) "; en effet 1/4 d'h après le bruit s'est fortement atténué ; au moment où j'ai appelé , les portes du Satyn's avaient été laissées ouvertes par les gens qui sortaient et la musique sortait à flots , à fort volume car il n'y a sans doute pas de responsable de l'établissement pour refermer les portes et on ne peut pas compter sur des ivrognes pour le faire ;
Il semblerait que les gens ( le dessous du panier ) ne sachent plus s'amuser la nuit sur les plages , sans émettre des hurlements.
Nouveauté : l'Anse des Pins , restaurant proche du Satyn's s'y met lui aussi : Vendredi soir ,on y a diffusé de la musique à fort volume jusqu'à 0h30 du matin ;il semble qu'ils fassent venir un orchestre ( ou plutôt quelques musiciens ) de temps en temps et ça , c'est en plein air ; si on ne leur donne pas un avertissement , ça ira en crescendo . Ils ont sans doute , également , une autorisation de la mairie.
Cordialement à vous

   
             
  Le 07/08/2013_____          
   

Résidant rue muiron depuis quelques années je souhaitais pousser un coup de colère. Cette rue en particulier est avec l'ensemble des rues adjacentes de plus en plus sales , celles ci puent la pisse , les trottoirs sont extrêmement sales et le bruit absolument insupportable dans cette rue muiron. Les bars et autres tapas 7 jours sur sept ouvrent à 18 heures et à cette heure précise débute un bordel absolument invivable pour les riverains qui n'en peuvent plus et déménagent en masse. A 18 heures donc les tapas et autres bars ouvrent et la première chose que l'on entend ce sont les voix fortes des propriétaires qui s'apostrophent sans jamais se soucier des gens qui habitent juste au dessus. C'est donc un véritable chaos qui débute de 18 heures à au moins 3 heures du matin le temps que les centaines de badauds aient finis de déambuler en hurlant , chantant et dégueulant contre les murs. En un mot raz le bol et les riverains préfèrent se barrer car ils savent qu'ils ne seront d'aucun poids face aux millions d'euros de bénéfices que génère cette rue muiron en particulier. Les gens continueront impunément à y foutre leur bordel , les innombrables motos et scooters à y passer en faisant péter leur pot catalytique trafiqué...

   
             
  Le 26/07/2013_____          
   

Cher Cil,
Je suis déjà allée a vos réunions même si je ne vis au Mourillon que quelques mois par an, c'est l'été..; Ce soir j'ai du appeler 3 fois la police pour le bruit assourdissant qui nous arrive depuis les plages, le Tahiti me semble-t-il.
Ils m'ont dit être passes et sur le moment j'ai cru pouvoir rouvrir mes fenêtres a double vitrage, et dormir. Mais 1/4 d'heure après le bruit a repris de plus belle...
On m'a dit qu'une patrouille s'y est rendue, reste a savoir ce qui a été dit...
Bon, je redoute surtout l'été qui est encore long ! Que faire ?!
Cordialement,

--------------------

J’avais appelle le 17 qui avait déjà fort a faire; Puis sur votre site j'ai trouve le numéro pour la brigade du bruit ! Finalement vers 1heures le silence est revenu et j'ai pu aussi rouvrir les doubles vitrages !
J'étais surprise car il me semblait que le couvre-feu de 23 heures était plus ou moins respecte depuis cette année. Aussi je tenais a marquer le coup pour que cela ne se reproduise pas trop souvent, car certains d'entre nous ont particulièrement besoin de calme, qu'ils soient jeunes, âgés, malades etc...Ou même sans justification ayant envie de profiter de ces belles soirées d'été !

   
         
 
  Le 17/07/2013_____          
   

Bonjour.

J'ai été surpris en rentrant jeudi dernier de découvrir la dernière lubie de nos élus.

Surtout que sur le site officiel ce parking sert encore d'illustration pour la politique de parkings gratuits en périphérie.
Et au vu de ce que j'ai pu voir de mon balcon, le rentabilité est loin d'être assurée.
A part un pic de fréquentation samedi matin avec 28 places occupées simultanément, l'après-midi c'est le désert.

Je tiens quelques photos à votre disposition si celà pouvait ramener nos élites à la raison.

Quand à Mr le président des commerçants du Mourillon, s'il peut se féliciter d'avoir gagné quelques clients externes, soyez assuré qu'après sa prestation télévisée il en n’a perdu en local, moi en premier.

   
             
  Le 13/07/2013_____          
   

Bonjour,

Cette nuit rue Castillon, une bande d'imbéciles a klaxonné durant 10 minutes à 00h30 du matin. Entre les motos bruyantes, les alcooliques hurlant, klaxonnant, pissant le long de vos portes, nos voitures rayées,... le Mourillon devient de plus en plus intenable et un jour il risque d'y avoir un drame.

Quand la police a t-elle réalisé des contrôles d'alcoolémie sur la voie publique au Mourillon???? Quand le préfet et le maire se bougeront-il pour faire appliquer les lois et que les habitants puissent enfin se reposer.

Merci

Bien du courage aux habitants du Mourillon.

Cordialement

   
             
  Le 12/07/2013_____          
   

Bonjour,

A la suite de mon courrier au Commissaire de Police au sujet des rapports d'intervention que toute personne doit demander ultérieurement à la Police après avoir appelé le 17 , de façon à pouvoir établir un Cahier des Nuisances ( cf. Internet: Actions à entreprendre , par : Nuisances Sonores par Musique amplifiée ) , j'ai reçu aujourd'hui jeudi 12 juillet 2013 , un coup de tel. Émanant du Major de la Police (Brigade Canine, Bars et Prostitution) au sujet de mes doléances. Il transmet mon courrier à ses supérieurs. D'ores et déjà, il a commencé hier, avec son équipe à passer de 21h30 à 3 h du matin devant le Satyn's et La Plage et ce, pendant une dizaine de jours; Il sera ensuite remplacé par un collègue de la Sûreté Nationale. Il a vérifié les travaux d'impact sonore qui au Satyn's ont bien été faits. Il suffit de vérifier que les portes ne restent pas ouvertes .Je lui ai demandé d'obliger les groupes qui font du bruit à la sortie des boîtes de nuit à se disperser; il m'a répondu que comme nous sommes en Démocratie, il n'a pas le droit de le faire ! Il peut juste leur mettre un PV pour tapage nocturne ; je pense pour ma part que 1) quand les noctambules même avinés voient la police arriver, ils baissent le ton ;2) les policiers ne doivent pas être fanas de mettre des PV pour tapage nocturne, s'ils doivent rédiger un rapport après .ça doit leur occasionner un travail supplémentaire. Je lui ai donc reparlé de ma demande de rapport d'intervention, il n'avait pas l'air d'en avoir entendu parler et j'ai cru comprendre qu'il allait transmettre à ses Supérieurs ; à mon avis, ça va être quelque chose de très difficile à obtenir ; je vous tiendrai au courant dès que j'en aurai demandé un.
Je vais faire la même requête à Mr. Bouttefroy Adjoint au Maire de la Sécurité pour la police Municipale qui, elle aussi, doit délivrer, après tout appel leur demandant d’intervenir, un Compte Rendu d’Intervention.

Très cordialement

--------------------

A la suite de mon courrier au Commissaire de Police , j'ai d'abord eu 2 coups de fil du Major, me disant qu'il s'en était occupé ( effectivement je n'entends plus le Satyn's ) mais j'ai renvoyé une lettre au Commissariat de POLICE aujourd'hui pour me plaindre du bruit fait par des " Groupes d' Individus jouant du TAM-TAM" pendant la nuit jusqu'à 4 H 45 du matin
Cordialement à tous

   
             
  Le 26/06/2013_____      
   

Madame, Monsieur,

Je tiens à porter à votre connaissance cette citation : "Tout homme qui coupe un arbre est un assassin." Alain BARATON, chroniqueur à France-Inter et jardinier chef du château de Versailles.
A Toulon, après les platanes de la place de la Liberté la mairie à coupé un pin place Césari au Mourillon et ce pour permettre d'aménager des places de stationnement. Tout urbaniste sait bien aujourd'hui que toute offre est saturée par la demande.

A Toulon, on méprise les anciens et les "Morts pour la France" le monument aux morts du square Alex Pariset souffre de l'effacement qui y sont inscrits, alertée la municipalité a déclaré qu'elle ne trouvait pas les noms en question. Bel effort de recherche et de respect. Au Mourillon la mairie accorde de généreuses autorisations pour l'ouverture de bars de nuits où la jeunesse vient dangereusement s'enivrer . Tapages nocturnes et autres perturbations pour les riverains qui sont méprisés et comme conséquences, stress et augmentation des risques cardio-vasculaires, sans oublier le degré de pollution qui suivant les jours et les heures ne permet pas d'ouvrir les fenêtres pour aérer.

La mairie ne s'inquiète pas de la santé de sa jeunesse et méprise les habitants du Mourillon.

Cordialement
   
         
  Le 26/06/2013_____      
   

je viens d'envoyer mon mail au Maire : " Monsieur le Maire ,c'est tout simplement scandaleux que Mr. Jérôme ait autorisé le patron de bar du Bar à vin de la rue Muiron à faire autant de bruit - 105 dcb - pendant la nuit et n'ait pas eu le courage de s'affirmer comme l'auteur de l'autorisation, puisqu'il a accusé la police : LAMENTABLE ! " envoyé à 20h09 à l'adresse mail du Maire .

   
         
  Le 25/06/2013_____      
   

Le Conseil Syndical de l'immeuble et l’ensemble des résidents sont fortement déçus par l’attitude de la Mairie et sont prêts à vous appuyer pour toutes interventions auprès du Maire
Nous comptons envoyer un courrier au Maire avec copie de l’article de journal dans lequel Monsieur Charreton affirme que le Parking payant du Parking Schuman n'est pas à l'ordre du jour. Affirmation confirmé par Mme Lévy

En vous remerciant pour votre travail

   
         
  Le 22/06/2013_____      
   

Madame, Monsieur,

J'approuve tout à fait votre indignation sur cet événement musical du "Bar à vin" autorisé par la mairie.
En pleine semaine, voie bloquée, bruit jusqu'après minuit.
Cela laisse augurer de la réelle volonté de la mairie à faire respecter la tranquillité des riverains du Mourillon, pourtant reconnue par nos lois.
J'habite à deux rues au-dessus de ce qui était une fête privée donc. Comment cela est-il acceptable ?
C'est totalement incompréhensible, mais pas étonnant par expérience.
Ce soir là j'ai donc dû me claquemurer.
Espérons que le constat du CIL sera suivi d'effet et que tout cela n'est qu'une simple erreur.
Mais le passé me laisse dubitatif pour le moins.

Mes meilleures salutations aux membres du Bureau du CIL

   
     
 
  Le 21/06/2013_____      
   

Monsieur,

Je confirme avoir été dérangé par la soirée extrêmement bruyante lors de l'inauguration du bar "l'atelier à vin". Je trouve surprenant et inadmissible que la mairie puisse donner de telles autorisations tant sur le plan des nuisances sonores à une heure tardive que sur le fait d'avoir une rue bloquée d'accès.
J'espère que votre action à travers nos plaintes sera prise en compte par la mairie avant d'accorder une prochaine fois ce genre d’autorisation, je le répète, "inadmissible.

Cordialement

   
         
  Le 06/05/2013_____      
   

Monsieur le président bonjour

pour la troisième année consécutive je constate que "Le café des arts" installe, pour une nouvelle saison, une terrasse en face de mon domicile.
Je vous avez transmis l'année dernière des photos (après un accident) pointant du doigt le caractère dangereux de cette installation empiétant sur le boulevard.
J'avais à l'époque transmis une lettre au maire et à son adjoint responsable des emplacements.
Manifestement ce dossier n'a pas été suivi avec sérieux ( je n'ai d'ailleurs jamais eu de nouvelle quand à son traitement par votre association) et ne présente pas aux yeux de nos autorités et de ceux du cil un intérêt suffisant pour que cesse la mise en place de cette installation dangereuse.
Je le regrette profondément mais persiste à vous alerter afin que si un accident ait lieu je puisse témoigner que j'ai rempli, à mon niveau, toutes mes responsabilités.
Vous m'invitiez l'année dernière à rejoindre vos rangs.
Vous comprendrez qu'en constatant votre incapacité à résoudre un problème touchant directement la mise en danger d'autrui je doute de votre efficacité et par causalité de l'intérêt à compléter vos rangs.

Bien cordialement

   
         
  Le 29/04/2013_____      
   

Bonjour,

voici une doléance supplémentaire:
Dans la nuit du 24 au 25/04/2013, ma voiture a été rayée et les portières enfoncées par un autre véhicule, qui, vraisemblablement, avait tenté de reculer... Garée le long du trottoir, conformément au code de la route, ma voiture a été bien abîmée. Comme ce n'est pas la première fois, guidée par les habitudes, je me rends au commissariat municipal pour laisser une trace écrite de ma mésaventure.
Je fus d'abord surprise puis ulcérée lorsque, avec patience et suffisance, un policier m'a répondu, appuyé par son collègue, que ce n'était qu'une question d'assurances, que cela ne relevait pas de la police municipale. Je leur ai répondu que rien ne semblait les atteindre effectivement et plus je m'énervais, plus ils me donnaient des post-it magiques pour contacter la fourrière après 19h, la police après 20h...
Non seulement, cela ne m'a pas calmée mais en plus quand j'ai contacté ces numéros le soir pour faire enlever une voiture garée sous nos fenêtres, sur le trottoir, cela n' a fait que sonner dans le vide. De guerre lasse, j'ai fait le 17, le 25 et le 26/04 vers 22h, toujours pour la même raison, les policiers ont vaguement compati mais ne se sont jamais déplacé.
Pour l'anecdote, mon mari s'est rendu au Commissariat central dans l'après-midi du 25/04 et les policiers ont immédiatement dressé le procès-verbal, sans le moindre problème. Cela me laisse songeuse.
Peut-être la fourrière fait-elle assez de chiffre en journée avec les riverains pour ne pas ennuyer les noctambules?

Cordialement.

   
         
  Le 10/03/2013_____      
   

Bonjour,

Nous avons un coup de théâtre pour les travaux de notre copropriété suite à l'incendie. Le courrier des services de la Mairie nous a laissé sans voix.
Vu la présence du Fort Saint Louis à moins de 500 mètres, le service départemental de l'architecture du Var rejoint celui des bâtiments de France qui préconise de la chaux ou de la peinture minérale, ce qui alourdit considérablement la facture, qui avait été validée en assemblée générale.
Si nous ne respectons pas ces préconisations, la mairie ne donne pas la conformité, et nous sommes pénalement responsables, d'autre part l'entreprise peut être sanctionnée.
Pour la réfection de la rue Lamalgue et de bon nombre d'immeuble du quartier ont-ils toujours demandés cette condition ? En avez-vous eu connaissance ?
La délinquance amenée par les établissements noctambules condamnerait-elle à long terme les riverains à envisager d'en partir un jour ?
les bars s'installent, les commerces ferment et les riverains vont se faire chasser (économiquement : charges et par les contraintes qu'on leur impose )
Je ne sais plus quoi tenter :
- une juriste m'a dit qu'on pouvez contester la décision de l'Architecte des bâtiments de France, mais l'immeuble est en très mauvais état depuis l'incendie, et les travaux deviennent urgent... et l'issue n'est pas garantie, elle ne sait pas si on peut réellement contester ces règles d'urbanisme.
- peut-être aller voir le Maire avec le dossier ? et contester le courrier de la mairie ?
Qu'en pensez-vous ? j'avoue être peu dépassée par les évènements : nous subissons depuis 2 ans les conséquences d'un geste non assumé, et là c'est le pompon !

Cordialement.

   
         
  Le 03/03/2013_____      
   

Bonjour,

Une nouvelle fois ce matin, vers 08h00 deux individus ivres, tenant à peine debout, braillants et se bagarrant entre eux, on
foutus le bazarre en haut de la rue Lamalgue.
Ces ivrognes sortaient du bar la part des Anges et ils s'apprêtaient à prendre ensuite leur véhicule. J'ai fait intervenir la police pour que ces inconscients ne puissent pas mettre la vie d'innocents en jeu.
Faudra t-il un accident mortel pour que les autorités bougent (l'ivresse publique est-elle tolérée à Toulon?)? Quand des caméras seront-elles enfin mises en place? Quand fera t-on fermer les bars à minuit pour que les gens qui travaillent la semaine puissent se reposer un peu le dimanche et dormir la nuit?

De plus un excité a encore tagé cette nuit les murs de la rue Ste Christine...

Bien cordialement

   
     
 
  Le 02/02/2013_____      
   

Bonsoir,

je déplore qu'à nouveau des événements de dégradation se soient produits rue Courme dans la nuit du1er au 2 février 2013. Je vous les rapporte donc pour compléter malheureusement votre collection.
Comme d'habitude c'est durant les nuits de fin de semaine que les actes malveillants se produisent.
Je vous joins donc les photos de mon véhicule qui a eu pour la 4ème fois maintenant les rétroviseurs volontairement cassés.
Cette situation est vraiment insupportable car il s'agit de malveillance pure ; les rétroviseurs de mon véhicule étant repliés quand je gare ma voiture.
Le bruit (cris, hurlements) continue aussi à la sortie de la Rhumerie et de La Part des Anges rue Lamalgue les nuits du vendredi au samedi et du samedi au dimanche.
Il n'y a vraiment aucune amélioration.

Cordialement

10/02/2013

Je vous remercie pour votre message de soutien ce dont les habitants du quartier ont bien besoin.
J'ai en effet déposé plainte (cela m'a pris 2 heures sur mon temps de travail) et j'ai aussi adressé un courrier à Mr le Préfet de Var.
Des actions urgentes sont impératives ; en effet ce matin, rue Courme, j'ai à nouveau découvert le rétroviseur conducteur de ma voiture vandalisé. C'est maintenant la 5ème fois. Et mon véhicule n'était malheureusement pas le seul à avoir subi ces dommages.
A nouveau aussi du tapage nocturne ; il n'est pas normal que nous ayons à subir les exactions de personnes agressives et enivrées à l'extrême. Combien de temps encore les intérêts financiers de quelques commerces d'alcool primeront sur le respect de la vie et des biens des habitants du quartier.

   
         
  Le 19/12/2012_____      
   

Bonjour,

Je souhaiterais savoir si c'est à vous que nous devons nous adresser afin d'exprimer des doléances quant aux problèmes que nous rencontrons du côté de la place Pasteur à Toulon, qui est également appelée "la place aux boules" et qui se situe près du lycée Dumont d'Urville. Les nuisances sont d'une part due aux bars qui jouxtent la place mais aussi aux personnes qui jouent aux boules parfois jusqu'à 4 heures du matin, surtout au printemps et en été, c'est quasiment intenable. Il me semblait que ces problèmes relevaient de la compétence d'un CIL. Pouvez vous me le confirmer, du moins en ce qui concerne les nuisances dues au tapage que font les joueurs et ceux qui stationnent sur la place jusque très tard ou très tôt, tout dépend sur quel point de vue l'on se place. J'ai sollicité la police municipale qui s'est déclarée incompétente, j'ai écrit au maire qui m'a dit de m'adresser....à la police municipale ! A qui peut-on se référer vraiment ?

Merci de me le confirmer et de me faire savoir, le cas échéant, comment les exprimer de façon à trouver les solutions les meilleures afin que chacun puisse vivre en bonne intelligence.

   
         
  Le 27/11/2012_____      
   

Bonsoir

Je me permets de ne pas valider l’amélioration relatif aux nuisances sonores.
En effet et notamment du fait des nocturnes "les afters" de "La Part des Anges" rue Lamalgue de 5h00 à 8 h00 du matin qui prennent le relai des nocturnes de la Rhumerie (Bd Ste Hélène) il a été quasi impossible de dormir durant tout l'été. Comme déjà signalé ces afters notamment en pleine ville ne devraient pas être autorisés et j'espère que des actions pourront être entreprises pour les interdire; cela permettrait d'autant de réduire les incivilités engendrées par des personnes en surdosages d'alcool et d'augmenter la sécurité collective.

Bien Cordialement

   
         
  Le 04/10/2012_____      
   

Madame la présidente du CIL Mourillon Centre,

Cette période estivale a été pour moi un grand changement. En effet, après avoir vécu 12 années place Monseigneur François Deydier, j’ai enfin eu l’opportunité de pouvoir déménager et de quitter le quartier du Mourillon pour celui du Petit Bois. J’avais pourtant beaucoup apprécié le quartier du Mourillon auparavant, c'est-à-dire avant que ce quartier soit envahi et transformé en nouveau « Chicago » !
Depuis ces trois dernières années, le bruit est devenu une gêne constante ! Naturellement, dans ces vieux quartier-village le bruit résonne bien et monte, donc habiter au dernier étage permet de ne pas échapper à tous les bruits qui peuvent émaner de la rue : Les voitures qui tournent dans le quartier pour trouver une place de parking, musique à fond, les engins de nettoyage qui font un bruit terrible pendant la demi-heure de nettoyage, quand ils ne stationnent pas en bas de chez vous, moteur tournant, en attendant que ces messieurs des bars enlèvent toutes leurs chaises et tables de leurs terrasses, ne respectant pas les heures officielles de nettoyage de la rue... Mais depuis ces dernières années, les bars se sont permis de placer des enceintes de musiques à l’extérieur de leur établissement et je peux vous assurer que les nouveaux systèmes Basses qui en sortent résonnent encore mieux entre les vieux murs du quartier, encore plus lorsque le début de soirée arrive ! Et je ne vous raconte pas lorsque ces messieurs décident de se faire leur propre petit concert sans autorisation des services compétents de la Mairie. L’augmentation du bruit du au vacarme émanant des terrasses de bar toujours de plus en plus grandes et envahissantes de façon légale ou pas, ne sont pas là pour réduire ces nuisances sonores ! Bien évidemment, le bruit provient aussi par exemple de groupe d’Air conditionné de certain commerce comme le petit casino de la rue Lamalgue qui a du être enduré par les habitants pendant plus d’un an avant d’être changé. Mais je ne veux pas oublier les nuisances sonores qui proviennent désormais de la nouvelle population d’habitants remplaçant ceux qui en ont marres de ces nuisances et qui partent ! Mais vous n’avez qu’à changer vos fenêtres en PVC me direz-vous ! Si c’est pour en faire mettre des type de PVC bas de gamme déjà cela sert à rien et suivant où vous trouvez dans le quartier, le PVC ne suffit même pas. Eh bien, lorsque vous êtes locataire et que votre propriétaire ne fait pas attention et refuse de tenir compte de l’évolution de votre quartier, vous êtes devenu ce que l’on appelle un otage. Oui, un otage des nuisances sonores ! Et être otage de tout ce bruit et du futur bruit que va engendrer la requalification de la rue Lamalgue et de la place Monseigneur Deydier, moi, je ne peux plus. Je n’ai pas envie de voir ma santé plus abîmé par toutes ces nuisances sonores ! Voilà pourquoi je suis prêt à mettre 200 euros de plus pour habiter dans un lieu plus tranquille lorsque la rare occasion se présente et heureusement pour moi, elle s’est présentée. Et là je revie !
Quand je pense aux personnes âgées qui elles resteront otages de toutes ces nuisances jusqu’à leur belle mort faute de moyens ou d’entourage familial proche…

Mais je ne souhaiterais pas oublié au passage les difficultés de parking qui font que l’on apprécie d’habiter ailleurs qu’au Mourillon centre ! Surtout, lorsqu’en requalifiant la place Monseigneur Deydier, la Mairie oublie de penser à nouveau au 2 roues qui pourtant permettent de désengorger l’accès au quartier, surtout lorsqu’en requalifiant ce quartier elle souhaite y faire venir encore plus de monde sans se donner les moyens de les accueillir correctement. Le nouveau parking Schuman sur lequel ils ont tant communiqué a été une belle fumisterie en ce sens surtout lorsque l’on voit le nombre de places qui deviennent stationnement interdis grâce aux différents commerçant du quartier ! Et si la Mairie croit que tout le monde se déplace en bus de nos jours, ils se mettent un doigt dans l’œil, que ce soit pour la journée ou pour la population qui visite le quartier en soirée et pendant la nuit ! Mesdames, Messieurs les élus, pensez à exploiter les parkings alentours et créez de nouvelles navettes pour permettre à tous le monde de trouver sa place de façon équilibrée dans ce quartier du Mourillon centre

Cordialement

   
     
 
  Le 22/09/2012_____      
   

Madame,

Je vous fais part à nouveau d'un problème récurrent rue Muiron et qui concerne le stationnement. En effet, les passages pour piétons sont squattés en permanence par les véhicules et empêchent ainsi le libre passage des piétions.

La mairie a mis à quelques endroits des plots en plastique qui ne servent à rien puisqu'ils sont écrasés à peine installés.

J'ai demandé à la mairie de refaire le marquage au sol des passages pour piétons rue Muiron et rues adjacentes (rue Montauban, Auffan, Pascal,...). Il faudrait à mon avis installer des plots en béton pour que les conducteurs irrespectueux du code de la route ne puissent plus s'y garer. La police devrait également s'arrêter pour verbaliser les contrevenants...

Salutations distinguées.

   
         
  Le 15/09/2012_____      
   

Madame, monsieur,

Je suis rentré de vacances ce matin et malheureusement l'atelier à tapas continue de nuire au voisinage.
Il est 00h27 et la musique est tjs aussi forte malgrès 3 appels au 17 (qui n'ont pas de voiture disponible...), ...et moi je ne peux tjs pas dormir!!!

Quand est ce que vous allez tenir vos promesses de régler tous ces pb de voisinages???
où en sommes nous de la procédure pour les odeurs?
ca court depuis avril/mai et c'est tjs pareil!!!

Nous payons une prestation de copropriété alors que nous n'avons que tres peu de retour.
Si on ne peut pas compter sur vous, qu'est qu on peut faire???

Merci de prendre la peine de me répondre.

   
         
  Le 12/09/2012_____      
   

Monsieur Le Président,

Je viens vous faire part des problèmes de propreté et mauvaises odeurs dans cette rue Joseph Cesari dues aux déjections canines importantes. D'ailleurs, je l'ai constaté dans toutes les rues de notre quartier et c'est déplorable ! A mon sens, il appartient aux propriétaires des chiens de remédier à ces nuisances. C'est très dénaturant pour notre quartier et il n'est pas agréable dutout de se promener sans prendre le risques de marcher sur ces déjections.
Je signale aussi les mauvaises odeurs provenant du square réservé à la promenade des chiens, bien aggravées lors des fortes chaleurs du mois d'août.
Je vous fais part également du problème des sacs poubelle éventrés par les mouettes et occasionnant également des mauvaises odeurs et dénaturent notre quartier. A ce sujet, les sacs poubelles sont placés sur le trottoir pour le ramassage dans la mesure où les 4 containers qui m'ont été fournis par la mairie il y a deux ans ont disparu au fur et à mesure et ce rapidement. C'est déplorable aussi!
Bien entendu je me suis rapprochée du syndic pour trouver une solution pour ces containers mais on ne pourra pas garder une rue propre s'ils sont volés à chaque fois.
Je vous remercie de bien vouloir signaler ces problèmes à votre comité.

Avec mes salutations respectueuses.

   
         
  Le 26/08/2012_____      
   

Madame la presidente,

Cette nuit encore hurlement durant des heures vers 01h00 du matin dans les environs de la rue Lamalgue et Castillon.... Je me fais également le porte-parole de personnes âgées qui n'en peuvent plus du nouveau bar KARAOKE le QG rue Castillon.
Que dire des restaurateurs qui laissent leurs poubelles traîner sur les trottoirs toute la journée... bref Le Mourrilon a bien changé et en mal.

Sincères salutations.

   
         
  Le 21/08/2012_____      
   

Madame,

Une nouvelle fois ce matin entre 07h00 et 08h30, un bagarre a éclatée avec des gens ivres sortant du bar "la part des nages". Cris, insultes menaces,... les videurs ont tentés de séparer les individus mais un est parti en prenant son véhicule ivre au volant. Une bagarre a éclatée a nouveau au niveau des HLM Bazeilles et la police muncipale, présente sur le marché est intervenue.

Ces individus, lorsque vous leur demandez de baisser d'un ton, vous insultent et menacent.

En juillet, un bagarre a également eu lieu, la police nationale a dû intervenir.

Cela commence a faire beaucoup et les nuits les week-end sont insupportables. Faudra t-il attendre qu'il y ait un drame? La police semble impuissante car je n'ai pas l'impression qu'il y ait une réelle volonté de fermer cet établissement.

Le Mourillon devient un quartier digne de la basse ville d'autrefois mais avec les impots que nous payons nous avons le droit d'avoir la sécurité et la tranquilité.

Je compte sur le CIL pour mettre la pression sur le Maire et le Préfet pour prendre des sanctions efficaces. Faire des contrôles d'alcoolémie et de drogue la nuit dans les rues du Mourillon, faire appliquer les horaires de fermeture (pourquoi la bar "La part des anges" est-il encore ouvert à 07h00 du matin?), verbaliser et enlever les véhicules mal stationnés.

 

Je vous adresse mes salutations distinguées

   
         
  Le 27/07/2012_____      
   

Monsieur le Président,

La charte contre le bruit est un atout très précieux mais l’expérience montre qu’il faut maintenir la pression.

Cette année en plus du reste nous sommes confrontés à des concerts réguliers de “Tam Tam” qui commencent tôt dans dans la soirée et finissent parfois tard dans la nuit. Les musiciens sont situés la plus part du temps à la hauteur du restaurant “TAHITI” restaurant qui est par ailleurs une source récurrente de nuisances sonores.

J’ai donc appelé aujourd’hui la brigade contre le bruit. Mon appel après quelques sonneries sans réponse a été transféré sur la Mairie de Toulon ou là j’ai pu écouter un répondeur téléphonique. J’ai ensuite essayé le N° de la Police Municipale : même résultat. J’ai ensuite fait le 17 , là je suis tombé sur le commissariat de la Seyne. On m’a gentiment dit de m’adresser au commissariat de Toulon ce que j’ai fait. La détermination de l’agent qui m’a répondu ne m’a pas semblée déterminante pour régler le problème....mais je me trompe peut être.

Très cordialement.

   
         
  Le 16/07/2012_____      
   

Madame, monsieur,

Une nouvelle fois je vous sollicite pour faire qqch.
J en peux plus.
À l heure où je vous écris, 23h36 lundi 16/07/12, il y a un concert avec un chanteur en bas de chez moi.
Pour rappel je me suis fait avoir il y a 3 ans en achetant un appartement au dessus d une discothèque et non d un restaurant traditionnel comme ecrit,sur leur kbis.

Malgres les marquages au sol de la mairie qui sont récents, ils ne respectent même pas en dépassant sans gêne avec leur terrasse.

Revenons à ce soir où je continue d envoyer des SMS pour leur demander de respecter le voisinage, d appeler la police pour qu'il fasse leur travail mais rien n'y fait.

Je vous avais transmis leur étude d'impact sonore qui me semblait fausse.
Avez vous des nouvelles?

Merci de m aider car j en peux plus de ne dormir que de 1h à 6h du matin!!!

Cordialement,

   
     
 
  Le 07/07/2012_____      
   

Madame,

J'habite au Mourillon, rue Muiron, depuis bientôt 9 ans. Il est de moins en moins facile de circuler sur les trottoirs de cette rue. Mère de quatre enfants, j'accompagne chaque matin deux de mes enfants à l'arrêt de bus du Boulevard Bazeille pour qu'ils prennent le transport scolaire. Tous les matins, trois de mes enfants marchent en file indienne tandis que j'essaye de longer les terrasses déjà installées et occupées avant 7 h 30 avec ma poussette. Au moins 3 fois par semaine, des clients du Bar L'ambassade stationnent sur le passage pour piétons pour boire tranquillement leur café. Nous contournons donc à 5 leur véhicule en marchant tous les 5 sur la route. De plus, en occupant une bonne partie du trottoir, ils nous obligent à rester sur la route, mon fils aîné n'ayant que dix ans... Au retour, cela les amuse de me voir à nouveau en difficultés pour faire le chemin inverse. Nous ne sommes plus que 3 mais cela signifie qu'à nouveau, je marche sur la route avec un enfant de tout juste 5 an et un autre en poussette sans que cela gêne la mairie (cf mail envoyé l'été dernier resté sans réponse). De l'autre côté, le bar Le Longchamp règne en maître, il y a encore moins de place pour circuler à pied.
Le soir, il est extrêmement dangereux de nous promener en famille dans le quartier puisque les trottoirs se transforment en terrasses, dès 19h30, en toute illégalité puisqu'ils ne respectent pas les normes fixées par l' AFNOR. Si nous souhaitons sortir avec nos enfants, nous arpentons les rues sur la route face aux véhicules. Faut-il attendre un accident pour demander aux patrons de bar de respecter la loi? La mairie se contente-telle de fermer les yeux sur ses pratiques car en cas d'accident ce serait l'automobiliste le responsable? Tout ceci est fort regrettable mais heureusement les élections municipales approchent...

Cordialement.

   
         
   

Monsieur le Maire,

Je me permets de vous envoyer ce mail pour vous signaler mon profond mécontentement. Résidant rue Muiron depuis des années, force est de constater que la priorité est aujourd'hui donnée aux restaurateurs et aux débits de boisson aux dépends des habitants du quartier qui eux aussi payent des taxes. La rue Muiron a toujours été une rue vivante mais elle devient maintenant une rue bruyante et peu agréable à vivre.
Le jour, les restaurateurs ne laissent pas suffisamment de place pour que l'on y passe avec une poussette canne, donc nous marchons sur la route entre les voitures qui rouspètent à juste titre. Peut-être pensent-elles que nous choisissons la chaussée pour éviter de slalomer entre les crottes de chien du trottoir, ceci étant un autre sujet ... Le soir, les voitures stationnent au ras de l'immeuble, sur les trottoirs, n'importe comment et sans souci. La place handicapée occupée habituellement par notre voisin est prise d'assaut par les noctambules.
Je vous laisse imaginer les nuisances lorsque les conducteurs avinés ou non dissertent en récupérant leur véhicule. C'est une honte!
Envisagez-vous des piquets empêchant le stationnement sauvage? Ne pouvez-vous pas rappeler aux professionnels de respecter leurs emplacements et leur voisinage? Ne pouvez-vous pas agir pour améliorer la propreté de nos rues, de nos trottoirs?
Excusez le ton de ce mail mais mon agacement est sincère.

Cordialement.

   
         
  Le 13/06/2012_____      
   

Bonjour,

je souhaiterais que vous souleviez encore une fois le bruit de la rue Marc Baron où tout le monde la prend pour une autoroute afin d'éviter la radar des pompiers. Nous allons vers l'été où nous dormons les fenêtres ouvertes et malgré les boules Quiez le bruit est insupportable. Donc merci de ne pas nous oublier
Je signale que j'avais déjà demandé à ce que des panneaux de limitation à 30 à l'heure soient installés, et que l'on m'a répondu que les conducteurs savent qu'i faut rouler à 50 en ville!!!! Que la police nationale et municipale se poste à un endroit stratégique et ils verront qui a raison.
De plus nous avons autour de la maison la nuit des trafics de drogue. Et nous ne voyons jamais de patrouille de jour ou de nuit.

Bien amicalement

   
         
  Le 23/05/2012_____      
   

Monsieur le maire

Janvier dernier je m'ai plainte du chien du gardien de la Maison de la Méditerrannée.
Ce monsieur anti-civique laissait trainer son chien aboyant toute la journée.
Il y avait une améloration après ma plainte, mais le monsieur laisse encore son chien trainer sur la Place Laurentii. En arrivant environ 08h00 et 13h00 et en partant le midi et environ 17h00 il laisse échapper son chien, qui fait le tour abayant sur la place. Naturellement aussi toutes les heures entre-temps, quand l'employé prend une pause fumeur. Les vieux de la maison de la retraite sont toujours exasperés.

Vôtre courrier du 19 janvier 2012, dans laquelle vous promettiez de
envoyer la Brigade Canine municipale, n'a pas arrangé grande chose.

Je vous demande donc d'interdire cet employé municipal d'emmener
son chien au travail à la Maison de la Méditerrannée!

Merci de vôtre action.

 

   
         
  Le 22/05/2012_____      
   

Cher président,

Je vous prie de bien vouloir transmettre à la mairie l’expression, au nom des habitants de mon immeuble de notre profond mécontentement.

Les impôts locaux que nous payons correspondent à un quartier résidentiel et non à une place foraine.

Si l’on peut admettre que de temps à autre un cirque ou une manifestation sportive amène de l’animation sonore sur le terre-plein de la quatrième anse du Mourillon, il est tout à fait insupportable, comme cela a été le cas de la journée «Country» , que des groupes musicaux tonitruants nous assomment de leurs décibels. Samedi soir en particulier, de 19h00 à 21h00 à peu près, ce fut un tel déchainement de sono que, toutes fenêtres (double vitrage ) et volets fermés, nous ne pouvions plus entendre nos conversations ou notre télévision (ou alors en mettant à notre tour le son à fond!). J’ai dû, exaspéré, téléphoner au bout de deux heures à la police pour que soit enfin diminué le volume sonore.

Nous avons déjà droit sur ce parking à une déchetterie mal entretenue, dégoulinant d’ordures, des passages de cirques dont les eaux usées et les excréments souillent le terre-plein où défilent touristes et jeunes scolaires, n’ajoutez plus à ces nuisances les excès de décibels.

D’une façon générale, si spectacle ou groupe musical il doit y avoir sur ce terre-plein, il serait souhaitable que le podium soit installé au pied de la corniche de Gaulle, dos à la colline, face au terre-plein et à la mer (de sorte que le son ne soit pas dirigé vers nos résidences) et que par ailleurs l’accord municipal soit lié à une charte de limitation sonore.

En vous remerciant pour votre intervention, je vous prie de croire à l’expression de mes sentiments distingués.

   
     
 
  Le 20/05/2012_____      
   

Bonjour,

Je reviens vers vous pour vous signaler : dans la nuit de vendredi à samedi 0h30, encore musique à fond avec chants à tue tête, à l'atelier à tapas ainsi qu'au Muck in (et bien sûr porte d'entrée grande ouverte dans les deux établissements), nous avons appelé la police : cette fois encore ils ne sont pas venus (cela fait 4 fois cette semaine que nous les appelons sans succès, et évidemment dans la nuit de samedi à dimanche même chose mais là nous n'avons pas appelé la police.

Si cela ne vous dérange pas je continuerai à vous informer au fur à mesure.

Je vous prie de recevoir, mes cordiales salutations

   
         
  Le 14/05/2012_____      
   

Bonjour,

Les nuisances sonores recommencent de plus belle à l'atelier à tapas et au Muck in au Mourillon, hier soir musique à fond à l'atelier à tapas et au Muck-in (à savoir celui qui fait le plus de bruit) d'abord à 22h15, mon mari à appelé la police, personne n'est venu, 23h15 début de bagarre à l'atelier à tapas, mon mari à rappelé la police en leur précisant que les esprits étaient bien échauffés par l'alcool et que cela allait mal tourné, ils ne sont toujour pas venu.

Je tiens à préciser que cela fait quelques semaines qu'ils recommencent à mettre la musique de plus en plus fort, de plus les patrons de l'atelier à tapas ont racheté le coiffeur qui fait le coin de la rue à côté du Gé cuzi et on ne sait pas encore ce qu'ils vont faire, je crains le pire...

Enfin nous n'avons pas pu dormir avant 1h30 du matin (cris, chants etc...).

je vous prie de recevoir, mes cordiales salutations

   
         
  Le 10/05/2012_____      
   

Bonsoir

Actuellement propriétaire d'un appartement dans la rue muiron , je suis confronté à des nuisances sonores tous les soirs de la semaine étant donné que le commerce est ouvert tous les soirs! Quand j'ai acheté le bien, on m'avait parlé d'un restaurant à la mode en parlant de l'atelier tapas.En réalite, je qualifierai plus le commerce de bar voire d'avant boite que de restaurant.

De plus, ils n'ont pas insonorisés leur local.
Je dois appeler la police plusieurs fois par semaine car malgrès tous mes appels, ils ne me répondent même plus!!!

pour finir, ils ne sont pas non plus aux normes au niveau de leur cuisine car j'ai toutes leurs remontées de friture dans ma salle de bain!!!
et cela depuis 3 ans que je suis propriétaire

Je ne souhaite quand même pas vendre mon appartement à cause de commercants irrespectueux de leur voisinage.

Pouvez vous m'aider???
Cordialement,

   
         
  Le 09/05/2012_____      
   

Madame bonjour,

je réside au bd Pellatan. Le café des arts, sans aucune consultation avec le voisinage, avec l'accord de la mairie, vient de construire une terrasse.
Vous imaginez les nuissances multiples que ce genre de construction va provoquer. De plus, le 05 mai dans la soirée, un véhicule a "grimpé" dessus. Heureusement aucun client ne s'y trouvait. Vous imaginez le drame si ca avait été le contraire.
Pouvez vous m'indiquer, vu l'urgence de la situation, ce que le cil compte faire. Vous pouvez compter sur moi au cas ou vous engageriez des actions.

Bien cordialement,

   
     
 
  Le 07/05/2012_____      
   

Madame,

J'habite coté Place Laurenti.
Quelques jours de la semaine à 14h environ une réunion de bavards commence sous mon appartment jusqu'a 20h ou parfois 23h. Quelques hommes bavardent et boivent des bouteilles, qui viennent de l'arrière d'une voiture. Plus le temps passe, plus le bruit augmente. Cesam à son office là, je ne comprends pas que le personnel peut travailler
avec ce bruit! A minuit des (autres?) personnes s'installent dans le passage sous mon appartement. Ils boivent et roulent les bouteilles vides toute la nuit. C'est étonnant que tous les jours quelqu'un vient de débarasser les bouteilles entre 6h et 7h, avec encore une fois le bruit des bouteilles vides.

Merci que vous voulez réagir!!

   
         
  Le 02/05/2012_____      
   

Bonjour,

Je vous confirme que les nuisances sonores ont repris de plus belle depuis à peu près 15 jours à l'atelier à tapas rue Muiron, (musique, les gens qui hurlent et chantent dans la rue),

je voulais également vous signaler qu'il y a eu 2 bagarres la semaine dernière la première au restaurant "LE TANTRA" rue Muiron, avec une bande de jeunes très alcolisés et la deuxième dans la rue et encore avec des jeunes qui devaient sortir également d'un bar des environs.
Je voie l'été approcher et je crains une nouvelle recrudescence des nuisances, il faudrait que les patrons des établissements soient un peu plus respectueux pour les gens qui habitent dans le quartier.

je vous prie de recevoir mes cordiales salutations

   
         
  Le 04/04/2012_____      
   

Madame la présidence,

J'ai reçu durant le week-end un courriel émanant du président du CMCB avec des éléments de langage sur le fonctionnement de cette association et un bulletin d'adhésion.

J'imagine que vous lui avez retransmis mon courriel concernant les nuisances sonores et si tel est le cas je vous en remercie.

En aparté des nuisances sonores je souhaiterai vous signaler si celà n'a pas déjà été fait par d'autres riverains qu'il y a un trou en formation sur le trottoir Sud à hauteur des bureaux du poste de sécurité de l'entrée du site de la DCNS (Arsenal du Mourillon).
Le lieu est situé avenue des tirailleurs Sénégalais juste après le rond point de l'infanterie à droite dans le sens centre ville vers le littoral juste après la route de sortie de l'arsenal. L'obstacle peut s'avérer dangereux pour les piétons. Il a fait l'objet d'un marquage à la bombe de peinture par les organisateur de l'Equiden de Toulon en mars 2012.

Je me permets en outre de vous signaler les nuisances olfactives et pollution émanant de la chemine du ferry le Corse apponté à la Darse Nord au niveau du siège des affaires maritimes au port marchand.

La SNCM assure à nouveau la continuité territoriale entre le continent au départ de Toulon et la Corse par une déserte maritime à raison de 3 allers/retours hebdomadaires depuis mars 2012.
Lors de l'appareillage du bâtiment en principe à 20h00 un épais panache du fumée toxique émane du ferry. Avec les vents dominants les rejets se dirigent vers les zones d'habitation du port marchand et du port de plaisance occasionnant ainsi une gêne et constituant un danger pour plusieurs milliers de personnes. En l'absence de mesures de particules le taux d'émission de CO2 n'est pas connue.
J'ignore si ces nuisances ont été portés à votre connaissance et si une ou plusieurs sont déjà en cours auprès de la compagnie et des autorités de l'Etat et municipales.

les 2 navires de la compagnie concurrente Corsica Ferries dégagent en comparaison moins de fumée. Ils sont par ailleurs appontés plus loin des premières habitations.

Autre point d'achoppement. La chambre de commerce et d'industrie du Var fait actuellement construire un bâtiment (salle polyvalente) sur l'emplacement du hangar dédiés à la réparation navale sur les quais de la darse Nord. Sa capacité d'accueil sera de 800 places. Les travaux ont débuté début janvier 2012. Un nouveau sujet de polémique et de discorde pour les riverains que ce soit au niveau de la pollution visuelle que du stationnement et des nuisances diverses.
Là où il y avait auparavant un hangar métallique il aura bientôt un bâtiment en dur d'un volume plus important.
Les capacités de stationnement limitées le long de l'avenue de l'infanterie de marine ne manqueront pas de poser des problèmes lors d'évènements organisés dans ce nouvel espace. Le RCT projette notamment d'y d'organiser ses réceptions "après match". Je suis surpris qu'il n'y ait pas d'espace approprié assez grand pour organiser une réception sur l'emprise du stade sous les gradins.

Il me semble que la construction de ce bâtiment n'est pas adaptée sur un lieu par ailleurs fortement urbanisé.

La salle de l'espace Méditerranée au port marchand déjà existante ne pouvait elle pas convenir ?

Il est fort à parier qu'une partie des invités ne manquera pas de stationner leurs véhicules aux alentours y compris sur les emplacements privées du port de plaisance, du port marchand et du blason ainsi que sur les trottoirs et la piste cyclable.

Cordialement

   
     
 
  Le 31/03/2012_____      
   

Madame la Présidente du CIL Toulon Mourillon,

Je viens de visiter le site Internet du CIL que je trouve informatif convivial et intéressant.
Bien qu'étant Toulonnais depuis peu, nous sommes concernés par les nuisances sonores. L'espace dédié aux bruits sur le site internet du CIL me donne m'offre l'occasion d'apporter ma contribution sur ce sujet épineux pour les riverains concernés que nous sommes.

La résidence le Drakkar est en bordure de l'avenue de l'infanterie de marine dans le sens Toulon Le Pradet en face de la station service Elf.

Nous sommes en permanence confrontés aux nuisances sonores émanant des usagers de la route de cet axe très fréquenté. Si la journée les bruits liés à la circulation ne posent pas de problème particulier, il est en tout autre la nuit.

Argumentaire :

Voici quelques remarques liées aux nuisances sonores dont nous avons affaire face quotidiennement le soir ou pendant la nuit :

1 - Nuisances liées à la circulation automobile :

Le nombre de véhicules est bien moindre en soirée et dans la nuit mais la vitesse de certains usagers est plus élevée et de facto le bruit également.

Le fait que les feux tricolores du rond de l'infanterie de marine soit en position clignotant entre 22h00 et 05h30 induit que les usagers ne s'arrêtent pas au feu.

Ils se contentent de ralentir puis accélèrent à nouveau sur la ligne droite en direction du rond point du polygone. L'absence de ralentisseurs sur la chaussée entre le rond point Mayol et la porte des tirailleurs Sénégalais devant la Gendarmerie du Mourillon ajouté à la largeur des voies de circulation et la relative rectitude de la route engendre une vitesse moyenne plus élevée la nuit donc plus de bruit de roulement et d'échappement.

Certaines voitures ou deux motorisées de type scooter de grosse cylindre, motos de type Harley Davidson ou d'autres types ont des moteurs très bruyants. Dès qu'ils ont franchi l'intersection du rond point de l'infanterie de marine certains accélèrent assez fortement, amplifiant le bruit d'échappement. Ils ne ralentissent ensuite qu'à l'approche du ralentissement devant la Gendarmerie du Mourillon.

Ils sont alors audibles à plusieurs centaines de mètres par les riverains de l'avenue de l'infanterie de marine puis de celle des tirailleurs sénégalais. Sur l'ensemble de leur itinéraire ce sont des milliers de riverains qui ont à souffrir de ces nuisances sonores nocturnes.

Les usagers en infraction de ce type ne sont certes pas nombreux mais quelques passagers espacés la nuit suffisent à perturber le sommeil.

Solutions proposées :
Contrôle de police en stationnement statique sur l'axe entre le rond point Mayol et celui du Polygone à des lieux permettant une interception et contrôle en sécurité pour les fonctionnaires de police et les usagers. (parking de Brossette - rond de l'infanterie de marine dans le sens centre ville vers Cunéo - rond point du Polygone...)
Les contrôles seront à axer sur la vitesse et les nuisances sonores. La police nationale est doté d'une unité spécialisée avec des instruments de mesure.

Mise en place de ralentisseurs tel que celui existant déjà sur l'avenue des tirailleurs Sénégalais entre le rond point Mayol et celui de l'infanterie de marine puis un second après l'intersection de ce rond point en direction du boulevard Cunéo. Il obligerait les usagers à ne pas trop accélérer après le rond point de l'infanterie de marine. Bénéfique pour la sécurité routière et le bruit.

Tous les matins vers 05h00 un engin communal du service communal passe à vitesse réduite du rond point mayol en direction du boulevard Cunéo. Le niveau sonore de ce véhicule est très bruyant. Les effets sont identiques pour l'ensemble des riverains concernés par les tournées de ces engins sur l'ensemble de la commune. L'engin repasse ensuite dans le sens opposé un peu plus tard.

Tous les riverains ne sont pas forcément levés à 05h00 pour aller au travail.

Solution proposée : la mairie peut s'équiper de véhicules moins bruyants lors d'un prochain renouvellement du parc.

2 - Nuisances liés aux activités professionnelles :

Station Service Elf :

La station de lavage de la station service Elf sur l'avenue de l'infanterie de marine fonctionne H24 / 7 (24/24 sur 7 jours) jour et nuit. Il arrive ponctuellement que des clients peu scrupuleux lavent leur véhicule à 22h30 voire 23 heures ou plus tard puis à nouveau à partir de 07h00 - 07h30 y compris les samedis et dimanches. Le week-end le nombre de clients venant laver leur voiture est plus importante que les jours ouvrables. Cette station de lavage est la seule à être encore équipée d'un séchoir dans le secteur.

La pierre d'achoppement de la station de lavage est le séchoir. En fin de circuit de lavage la phase séchage dure environ 90 secondes et le niveau sonore est très élevé. La nuit ou le matin lorsque la circulation est moindre, le bruit résonne dans un vaste périmètre autour de la station occasionnant une gêne certaine pour les riverains des résidences le Panoramique, le Drakkar et le Marsouin. Là encore ce sont des centaines de personnes qui ont à pâtir de l'activité commerciale non maîtrisée ni raisonnée.

Un réveil vers 23 heures ou à 07h00 un samedi ou dimanche par le bruit du séchoir de la station de lavage est des plus désagréables.
Pour mémoire les riverains de la station service Huit à Huit au rond point Mayol ont obtenu l'arrêt de l'activité séchage de la station de lavage pour cause de nuisances sonores.

Solution proposée : obtenir l'arrêt de l'activité séchage de la station de lavage (à l'instar de la station service Huit à Huit au rond point Mayol) ou éxiger de l'exploitant qu'il fasse équiper la station de lavage d'un dispositif faisant cesser l'activité lavage ente 22h00 et 07h00 en semaine et 09h00 le week-end.

Le Second point concernant cette station service est le ravitaillement en conteneur de gaz opéré à intervalles réguliers en semaine les jours ouvrables. Certains jours vers 05h15 environ un camion approvisionne le point de vente de bouteilles de gaz de la station service. Le chauffeur charge les conteneurs vides et recharge les conteneurs pleins dans un local prévu à cet effet à grand renfort de bruit. L'opération si elle ne dure que quelques minutes occasionne des nuisances sonores pour l'ensemble des riverains de la station service.

Solution proposée : Décaler la livraison à une heure plus avancée (07h00 ou 08h00)

Nuisances liées aux piétons alcoolisés :

Les résidents de l'axe menant du boulevard Cunéo en direction du rond point Mayol ont en outre à souffrir certaines nuits des cris et vociférations de petits groupes de passants souvent alcoolisés cheminant à pied vers le centre ville. Une partie des perturbateurs sortent sans doute du bar à Tym boulevard Cunéo. En l'espèce ces nuisances sont limitées sur le créneau en seconde partie de nuit souvent après minuit. Il est possible en outre que certains des fauteurs viennent d'autres établissement du mourillon voire de soirées privées.
Là encore ce type de nuisance n'est pas systématique mais ajouté aux bruits de la circulation automobile elle constitue un facteur aggravant.

Solution proposée : action de sensibilisation des débitants de boissons concernés sur leurs clients mais je ne fais aucune illusion sur ce sujet face à une clientèle fortement alcoolisée.
Augmenter le nombre de contrôle de police en points statiques (Police Nationale ou Police municipale) aux abords des points névralgiques. De simples passages en véhicules ne suffisent pas.
Au niveau des infractions il existe celles de nuisances sonores et celle d'ivresse manifeste sur la voie publique donnant ainsi un cadre légal aux fonctionnaires de police pour légaliser le contrôle.

J'ignore si des actions ont déjà été entreprises par le CIL sur l'ensemble des points ou certains évoqués supra. Ma démarche n'est guidée que par l'amélioration de la qualité de vie des riverains dans ce magnifique quartier où nous avons la chance de vivre.

Il me semble que le 06 avril prochain à 10h00 doit se dérouler la cérémonie de signature de la charte contre le bruit en mairie de Toulon.
J'ose espérer que nos élus municipaux représentant le quartier et notre député se feront nos ambassadeurs pour défendre nos intérêts sur le point des nuisances sonores entre autres.

Cordialement

   
     
 
  Le 22/01/2012_____      
   

Madame la Présidente

La semaine passée les fils de ma voisine ont cassé mon volet, voir photo, avec un ballon de foot. L'année passée j'avais déjà demandé mme S...... d'arrêter ses fils de jouer au foot a la place Laurenti. Pendant quelques mois ils n'ont joués sur la Place Laurenti. Jusqu'a mercredi 11 janvier 2012. Maintenant c'est encore jeu au foot tous les soirs. et les rideaux métalliques font un bruit quand le ballon les touches. J'ai parlé mme S...... ce midi: ses fils sont agressés par des Magrebs sur la place de footing et Maintenant ils feront du foot tous les Soirs sur la Place Laurenti. Après elle c'est Accord avec la municipalité. J'ai pris des photos des garçons, le plus jeune - 16 ans-a même baissé son pantalon pour me montrer ces fesses.

Je veux naturellement que le footing cesse! La maison de la retraite est a côté. Est ce possible de laisser placer un plancard H(opital)? Si non un pancard interdiction au jeu de ballon.

Aujourd'hui ma femme et moi - 57 ans, invalides - Ont visités
- la police municipale
- la police nationale
- le Syndic de Gounod C
- la mairie.
On m'a envoyé chez vous.

Nous voulons adhérer le cil Mourillon centre,
pour vous supporter dans les projets de l'avenir.

   
         
  Le 29/11/2011_____      
   

Bonsoir Madame,

Je souhaitais attirer votre attention comme quoi le Bar Lamalgame a encore eu le dernier mot par rapport à la Police Municipale, concernant la diffusion de la musique vers l'extérieur.
Alors que la Police Municipale était passée il y a quelque mois, pour faire enlever le Haut-parleur amovible que le gérant du bar positionnait illégalement à l'extérieur, vous pourrez voir l'astuce publique (photos jointes reprises du site internet de l'Association des Commerçants du Mourillon) qu'il utilise désormais pour diffuser sa musique les soirées du mardi celles du jeudi, enfin quand il en a envie. Le Haut-parleur n'est plus amovible mais fixé en limite de sa porte tournée vers l'extérieur et en plus avec un beau caisson de basse à ses côtés. Le Haut-parleur est fixé à gauche de la photo sur le mur vert et relié par un il à son caisson d'ampli.
Doit-il quand même fermer sa porte passé une certaine heure ? ...

Cordialement,

   
         
  Le 24/11/2011_____      
   

Monsieur,

Comme l'année dernière, je me retourne vers vos services pour procéder à un élagage des arbres situés au sein des 2 emplacements réservés aux vélos et scooter, de la place Monseigneur Deydier au Mourillon.

En effet, je retrouve régulièrement mon scooter couvert de fientes d'oiseaux. D'ailleurs, les autres scooters ne se garent plus le soir sur les 2 emplacements de la place (près de "La Pena" et du coiffeur) pour cette raison. Ils ne se gare plus durant la journée non plus maintenant.
Or les places sont chères sur la place le soir, à cause de cela et de la fréquentation du quartier par les jeunes se rendant dans les différents bars environnants.

Je vous signale aussi que la modification des conditions météorologiques actuelle amène des vents fort et qui ramènent les branches du platane devant le coiffeur, à toucher violamment les tuiles du toit voisin et ces branches se cassent et peuvent retomber au sol. Résultat, des tuiles et branches légères sont tombés d'où un nouveau risque pour les piétons circulant sur ce trottoir.

Merci de donner les directives nécessaires à vos services pour que ces désagréments cessent ou tout au moins, soit atténués pour les habitants du quartier souhaitant jouir de ces emplacements dans des conditions convenables.


Je vous prie de croire, Monsieur, à l'assurance de mes salutations les meilleures.

   
     
 
  Le 26/09/2011_____      
   

Monsieur le Président,

Je vous écris afin de témoigner des désagréments dont mes enfants et moi sommes victimes depuis plusieurs mois.
Nous vivons rue Castillon depuis de nombreuses années et j'apprécie l'animation de ce quartier dans lequel je suis née.
Jusque là, je trouvais rassurante la présence des restaurants mais je vois chaque jour se dégrader la qualité de vie de mon quartier.
Ainsi le restaurant Le Dakota ne sais visiblement pas gérer sa clientèle et nuit par conséquent au repos des riverains.
Ce sont des groupes de vingt à trente personnes, verres à la main qui discutent, rient, chantent ou s'insultent jusqu'à deux heures du matin, parfois plus tard sur le trottoir.
Certains conducteurs s'arrêtent pour parler, cela provoque un bouchon et par conséquent des coups de klaxon intempestifs, insultes, bagarres s'ensuivent.
J'avais un véhicule dont je me suis séparée car j'en avais assez de constater les rayures provoquées par les personnes qui s'asseyaient dessus. Je constatais également la trace des verres posés sur le capot et les mégots écrasés sur le pare-chocs.
Par ailleurs, certains se soulagent devant nos portes et il n'est pas rare de voir des vomissures en fin de week-end.

J'ai tenté à plusieurs reprises de demander aux personnes de faire moins de bruit. Certaines s'excusent mais petit à petit le bruit reprend. Le plus souvent on se moque de moi car: "je ne suis pas cool" ou on me propose de "faire dormir mes enfants dans les cabinets"! et parfois je me fais insulter et l'on me conseille d'aller habiter ailleurs.
Entre la mi-mai et fin juillet j'ai dormi sur le canapé pour laisser ma chambre qui donne de l'autre côte de la rue à mes enfants.

Je suis commerçant et je comprends parfaitement l'utilité économique de ces établissements mais il faudrait rappeler à leurs gérants leurs responsabilités afin que nous puissions à nouveau vivre en harmonie.
Ayant moi-même des responsabilités auxquelles je dois faire face cela devient de plus en plus difficile car je manque de sommeil et je suis stressée à l'idée d'aborder une nouvelle soirée chez moi.

Je vous prie d'agréer Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

   
         
  Le 25/09/2011_____      
   

Merci de m'en avoir informée, malheureusement je n'y serais pas, mais j'aurais aussi aimé qu'il parle de la rue Marc Baron qui devait voir des travaux de rénovation en 2012. Car à ce jour rien n'a été fait pour réfréner la vitesse. Peut être qu'un radar serait plus nécessaire que celui mis Av de l'Infanterie de Marine.

Amicalement

   
         
  Le 14/09/2011_____      
   

Madame la Présidente,

Je ne serai pas à Toulon le 14 septembre pour la prochaine réunion du CIL mais j’ai quelques remarques à formuler :

-Le bruit reste le problème N°1. Les occupants de ma maison au mois d’Aout ont noté une certaine amélioration par rapport à l’année précédente mais
Personnellement j’ai eu l’occasion de solliciter deux fois la brigade anti bruit avec des résultats inégaux. La première fois action relativement rapide et efficace la deuxième sans effet notable.

-Il est vraiment regrettable que lors de la réfection du Bd Miramar les lignes électriques et téléphoniques ne soient pas enterrées.

-Il est également dommage que la végétation du jardin des plantes cache progressivement toute vue sur la mer pour certains habitants du BD Miramar. Il ne s’agit pas bien sur de vouloir raser la végétation mais de ménager des trouées visuelles limitées sans dénaturer ce parc qui est par ailleurs fort joli.

-L’équipe Municipale répond très faiblement à nos demandes réitérées depuis des années. Devant cette inertie les membres du CIL seraient ils prêts à une augmentation des cotisations annuelles pour que nous puissions disposer de ressources financières suffisantes pour mener des actions plus efficaces avec l’aide d’experts juridiques ou techniques que nous pourrions alors rémunérer ?

Très cordialement.

   
         
  Le 02/09/2011_____      
   

Ayant vu votre intervention télévisée et habitant la Mitre, je souhaite vous communiquer une lettre que j'ai écrite au maire le 6 juillet concernant la vie dans le quartier et suite à de nombreuses plaintes de commerçants et habitants. Il m'a été répondu une réponse évasive de type politique. Nos quartiers du Mourillon sont soumis à l'anarchie et rien ne veut être fait pour arrêter ceci.
Il serait nécessaire de concerter les CIL du Mourillon-La Mitre et le port marchand et au besoin faire un rassemblement et si nécessaire devant la mairie pour se faire entendre, avec les médias si possible.

Je me tiens à votre disposition pour une éventuelle rencontre,

Sincères salutations,

   
     
 
  Lettre au maire      
   

Monsieur le maire,

Nous apportons toute notre confiance dans votre gestion cependant le laisser-aller en terme d'insécurité va croissant. Je vous écris au nom des habitants, commerçants et riverains du Mourillon et de la Mitre.

Je lis ce jour 06 juillet 2011 dans la rubrique faits divers de Var Matin, au Mourillon, un délit de fuite avec voiture volée, alcool au volant, refus d'obtempérer, avec accident ayant entraîné des blessés. On y apprend dans le même quartier, que des dégradations de véhicules ont eu lieu la même nuit.

cf. http://www.varmatin.com/article/faits-divers/toulon-ils-provoquent-un-accident-en-tentant-d%E2%80%99echapper-a-la-police

Force est de constater que notre quartier est laissé à l'abandon et c'est un sentiment général dans le voisinage. Dernièrement, le boulanger s'est fait rayé sa vitre, d'autres des vols... L'été, la population s'accroit, laissant place à l'insécurité. Les problèmes majeurs sont toujours les mêmes mais s'amplifient d'année en année :
- consommation d'alcool et de drogue sur les plages avec feu, bruits et dégradations.
- tags récurrents et aucune mesure prise pour arrêter ces personnes (IRD 93, krove... toujours les mêmes signatures et rien n'est fait pour les identifier).
- dégradations et vols divers.

   
         
  Le 02/09/2011_____      
   

Monsieur le Maire,

La mise en place de caméras est une chose mais lorsque nous voyons des chiens dits dangereux sans muselière, sans laisse et se servant de la pelouse comme sanitaire, sous l'oeil de la caméra (comme c'est le cas au rond-point du polygone) sans qu'il n'y est d'intervention, on peut se poser des questions sur le bien-fondé de ces mesures. Seule une présence policière avec des contrôles est efficace.

Nous demandons :
- la mise en place de contrôles routiers (bus et scooters souvent sans casques, ni plaques compris) avec dépistage d'alcool et de stupéfiants avec présence de chiens si nécessaire.
- le contrôle des plages la nuit.
- contrôles des mineurs seuls dans la rue.
- l'arrêt des tags.
- Coordonner pompiers, agents municipaux et police nationale et demander des bilans des actions menées devant la prochaine réunion du CIL.

Dans l'attente, que ces actions soient réalisées, afin de retrouver la sérénité du quartier, nous vous prions d'agréer nos sincères salutations,

___________________________________________________________
Fatigués de mal dormir ? Découvrez nos 10 conseils pour retrouver le sommeil sur Voila.fr http://actu.voila.fr/evenementiel/sante-bien-etre-2010-2011/astuces-pour-bien-dormir/

   
         
  Le 13/08/2011_____      
   

Bonjour,

Une nouvelle fois, les tagueurs se sont acharnés sur les façades des particuliers et maintenant c'est la rue Ste Christine qui a été polluée. J'aimerais savoir ce qui est en cours à ce sujet? Le Mourillon devient un quartier invivable avec ses bars, ses ivrognes, les déchets laissés devant les portes et que l'on découvre le matin et dégradations.
Va t-on subir longtemps cette débauche dont les origines sont les bars rhum café, la part des Anges...

Doit-on faire des pétitions?

Merci de bien vouloir avertir le Maire sur ces faits.

Je vous remercie par avance.

   
         
  Le 12/08/2011_____      
   

Bonjour,

Je suis domiciliée rue Davet au Mourillon et aujourd'hui je suis très en colère contre l'incivisme de certains ou alors mon manque de gout pour l'art de rue.
En effet, je tiens à porter à votre connaissance le fait que les murs de ma maison ainsi que la porte de mon garage ont été tagués hier.
J'habite depuis 10 ans dans cette maison et c'est la première fois qu'un tel saccage a lieu.
Il ne s'agit pas de graffiti qui pourraient passer inaperçus mais de tags immondes et immenses noir et violets. Je vous invite à venir vous rendre compte des faits par vous même.
Le Mourillon a pris des petits airs de "zone" car en un jour les rues Davet, Sainte Christine, Courmes, De Partourneaux et Castillon sont également "peintes". Rien n'a été épargné ni les murs ni les volets ni les portes des garages !!
J'ai habité quelques années à Nimes et je peux vous dire que ce fléau a rendu la ville laide ....
Puisque j'y suis, je tiens également à vous informer que la rue Davet est dans l'obscurité totale depuis plusieurs mois, que le coin de la rue Ste Christine sert de dépotoir notoire... certes les rues sont bien nettoyées.
Je vous informe par ailleurs que plusieurs riverains ont décidé ce jour de porter plainte pour dégradation de biens.
J'ai conscience de la difficulté de lutter contre cela toutefois, il serait désastreux de laisser faire car l'embellissement de la ville (fort réussi jusqu'à présent), plantations, ravalement de façades ...risque d'être vain.

Vous renouvelant ma confiance et sollicitant votre bienveillance.

   
     
 
  Le 12/08/2011_____      
   

Monsieur le Maire,

Je me permets de vous écrire pour attirer votre attention sur le problème récurrent des nuisances nocturnes subit au quartier du Mourillon et qui, par leur permanence, été comme hiver, engendrent un problème de santé publique.

Comme vous le savez déjà, ce quartier est devenu LE QUARTIER DU MONDE DE LA NUIT avec comme fondement les nombreuses terrasses au milieu des habitations ou vivent des riverains qui sont excédés. Elles génèrent une grande concentration de fêtard dans des espaces réduits, qui inéluctablement crée du brouhaha jusqu’à des heures tardives, lequel trouble le sommeil de toute une population de riverains devant travailler le lendemain.
Même si une brigade antibruit existe depuis l'année dernière, celle-ci est impuissante contre les nuisances faite par des groupes dans la rue, les exploitants des bars ayant des autorisations administratives locales pour déborder sur les lieux publics. Depuis cette été, en plus, je subis chaque semaine un orchestre en plein air avec musique amplifiée, suivit du chahut des consommateurs sous la chambre de mes enfants.
Je suis dubitative sur la volonté de lutter contre les nuisances en donnant des autorisations de la sorte. Je vous demanderais de bien vouloir supprimer dans les meilleurs délais cette autorisation.

Tout notre quartier vit au rythme des bars qui on le droit d'exploiter les trottoirs au détriment des piétons, bars qui épongent la soif des noctambules sur ces mêmes emplacements, bars qui utilise de la musique servant à attirer un maximum de consommateur au détriment des résidents.
Pourquoi caser les résidents en second plans ? L’homogénéité d'une ville repose sur la convivialité entre les générations de l'enfance à l'âge avancé, chaque génération devant avoir sa place dans notre société, alors que nous sommes au temps des incivilités.

Ainsi ma santé et celle de mes enfants sont en danger, je suis à bout de nerfs de ne pas pouvoir avoir une vie saine, d'être obligée de fermer les fenêtres pour dormir en transpirant dans mon lit par la chaleur insoutenable, d'avoir des nuits ponctuées de cris à des heures tardive , de ne pas avoir de sommeil réparateur. je vous joins mon certificat médicale en témoignage.

Je ne suis pas contre la jeunesse qui s'amuse, mais au risque de passer pour une "ringarde" ces mouvements sont toujours dangereux, surtout lorsqu’il y a de l'alcool, voir même des produits stupéfiants. Certains soirs, tout le quartier est une beuverie géante, l'anarchie s'installe : bagarres, urine, dégradation de voiture, agissements mettant en péril des vies humaines en prenant le volant.
La réputation et l'image actuelle du Mourillon sont celles DU QUARTIER DE TOUS LES EXCES, loin d'une belle image touristique.

Je vous demanderais de bien vouloir saisir personnellement de ce dossier dans le cadre de votre pouvoir de Maire, ces exactions étant manifestement contraires aux dispositions du code de la santé publique relatives à la répression de l'ivresse publique et de nature à troubler l'ordre public. Vous constaterez que le désordre et risque sanitaire sont les mêmes que pour les apéros facebook, où vous avez agi de façon rapide et responsable.

Dans l’espoir que ma requête sera entendue rapidement, je vous prie de croire, Monsieur le Maire, en l’assurance de mes respectueuses salutations.

   
         
  Le 06/08/2011_____      
   

Madame la Présidente,

J’ai testé hier soir la brigade anti bruit nouvellement créée. Ne connaissant pas de N° d’appel spécifique j’ai donc téléphoné à la Police Municipale. On m’informe, comme c’est souvent le cas ,que personne n’est disponible pour s’occuper de mon problème....en insistant un peu on me dit qu’on me rappellera.

1/4h après je suis effectivement rappelé par un agent qui m’indique qu’il est actuellement en train de contrôler le niveau de bruit des scooters sur la route de la Corniche mais que d’ici 1h à 1h30 il ira sur les plages voir s’il peut trouver la source des perturbations sonores que je lui signale.

Moins d’une heure après la même personne ,toujours très serviable ,me rappelle me demandant si je percevais toujours les mêmes nuisances .....et là miracle plus rien. L’agent était allé à la “Petite Sirène” et avait fait cesser le niveau inadmissible de la sono de ce restaurant (en fait de plus en plus souvent discothèque le soir).Pour être complet le bruit a repris environ 30’ après mais à un niveau beaucoup plus acceptable.

Conclusion la brigade anti bruit existe , n’est disponible semble t il que les week ends, est efficace mais il serait quand même indispensable que les membres du CIL du Mourillon puisse avoir un N°direct pour les contacter car il serait très dommage que l’on constate après quelques semaine d’existence qu’elle n’est jamais saisie....

Très cordialement.

   
         
  Le 03/07/2011_____      
   

Monsieur le Président,

je viens d’écrire une lettre au Maire et une à la police Municipale pour me plaindre du tapage nocturne toutes les fins de semaine, dès le jeudi soir sur le parking des plages, apres la fermeture du Satyn’s ,à trois heures du matin et jusqu’à quatre heures, sans oublier les tahitiens qui sont arrivés et qui font de la musique toute la nuit; j’ai découvert vos commentaires sur internet et les questions posées aux élus ainsi que leurs réponses prouvant leur incapacité à résoudre le problème puisqu’ils vous conseillent de vous adresser au préfet ! Le Préfet va vous demander de vous adresser au ministre de l’Interieur ,lequel répondra qu’on ne lui a pas alloué un budget suffisant pour augmenter les effectifs de police; j’ai effectivement vu dans la nuit de Vendredi 29 à Samedi 30 ,une voiture de Police passer lentement devant une voiture ( qui avait mis le son de sa radio à fond ,ce qui m’a réveillée ) et sans s’arrêter ! je n’en croyais pas mes yeux! et la Police Nationale que j’avais appelée à trois heures vingt ,n’est arrivée que trois quart d’heures plus tard pour leur demander leurs papiers et leur demander de dégager ,ce qu’ils n’ont fait que vingt minutes après le départ des policiers; je vais essayer de trouver votre N° de téléphone pour m’inscrire à votre comité, ou votre adresse pour pouvoir vous contacter

je vous prie d’agréer mes salutations .

   
     
 
  Le 28/05/2011_____      
   

Bonjour,

Entre autre choses, habitant face au bar à musique de la place Victor Passani, je souffre aussi de cette nouvelle mode qui consiste à hurler en public pour se défouler. C'est hyper stressant.
Il y aussi l'augmentation de l'absence de savoir-vivre qui dégrade la situation. Aujourd'hui, les gens se croient tout permis.

Merci de me tenir informée de toutes vos démarches et de me donner des idées.

Est_ce qu'on ne pourrait pas demander à tous ces établissements de nous accorder des dédommagements financiers pour leurs nuisances : la reconnaissance se ces nuisances est un soulagement psychologique, me semble-t-il ?

Je vous remercie

   
         
  Le 23/04/2011_____      
   

Monsieur le Président,

à la lueur des enquètes faites auprés des passants dans la rue Lamalgue et auprés des commerçants du Mourillon il est apparu qu'une trés grande majorité était plus que favorable à la mise en zone piétonne les dimanches matin de la belle saison (du dimanche 8 mai au dimanche 4 septembre) de la rue lamalgue entre 7h00 et 14h00.
Cela a déjà été fait l'an dernier et a remporté un trés vif succés d'estime.
L'an dernier le CIL nous avait dit regretter de ne pas en avoir été informé, voilà une erreur réparée.

Par ailleurs nous sommes conscients du désagrément que cela crée pour les habitants de la rue (stationnement de leurs véhicules), ils seront informés par courrier dans leur boite aux lettres et nous sommes sûrs qu'ils apprécieront le calme retouvé dans la rue le dimanche matin.

Croyez Monsieur le Président que les commerçants souhaitent ardement que notre beau quartier continue à donner son image de joli village au sein de la ville de Toulon.

Bien confraternellement.

Le président de l' association des commercants du Mourillon

   
         
  Le 27/03/2011_____      
   

Madame,

J'habite depuis plusieurs années au Mourillon mais je suis de plus en plus déçu par ce quartier qui se dégrade. Les chaussées des rues sont dans un état lamentable, le bruit est de plus en plus insupportable à cause des bars qui remplacent les commerces, les trottoirs sont inaccessibles dès qu'il fait beau, etc etc...
Pourriez-vous me dire quand les chaussées seront refaites (rue Muiron, Lamalgue,..)? Pourquoi le bar "la par des anges" est fréquemment encore ouvert le dimanche matin à 08h00 et d'où sortent des gens ivrent qui prennent ensuite leurs véhicules? Quand des contrôles de police seront effectués pour faire appliquer les lois en matière de bruit et de consommation d'alcool sur la voie publique?...

Vu les impots que l'on paie, il faudrait exiger un peu plus d'attention vis-à-vis des citoyens.

Je compte sur vous pour exiger de la part de la mairie des actions fermes et durables.

Bien cordialement

   
         
  Le 08/03/2011_____      
   

Bonsoir,

Je voudrais signaler un gros souci de stationnement. En effet, certains revendeurs "fruits et légumes" du marché du Mourillon gardent leur place.
C'est-à-dire, ils laissent leur camion de midi au lendemain matin, le matin ils arrivent avec leur voiture qu'ils mettent à la place de leur camion et reprennent leur voiture en garant leur camion à la même place.
Ce "garde place" se situe rue Robert Schumann derrière les H.L.M. Bazeilles (Sachant que ces revendeurs n'habitent pas du tout le quartier et qu'ils ont des places réservées au parking de la Carte Postale.
Les Mourillonnais ont déjà du mal à trouver une place !!!
Je l'ai déjà signalé à maintes reprises auprès de la police municipale, mais...

Cordialement

   
     
 
  Le 24/02/2011_____      
   

Monsieur le Président,

Le maire semble souhaiter que le Mourillon soit un quartier actif durant la saison d’été. Soit.... mais faut il pour autant arriver a en faire fuir les habitants ? Les autorités qui nous administrent fonds des lois remarquables, publient des décrets tout aussi remarquables , font des circulaires encore plus remarquables mais oublient juste de les faire appliquer.

Le Mourillon se transforme peu a peu en une sorte de Luna Park inhospitalier et pour tout dire invivable : Bruits de toutes natures atteignant un niveau inconnu sur les autres stations du littoral,envahissement sans autorisation de l’espace public ,constructions de “cabanons” sauvages....etc....ces faits sont régulièrement dénoncés et il a fallu attendre 2010 pour qu’enfin la municipalité se décide a créer une brigade anti bruit. Souhaitons que cette brigade ne se contente pas de passer dans la rue au loin des cafés et bars qui se distinguent régulièrement par leur incivilité.

La concertation est toujours a privilégier mais ce type d’action a ses limites et nous les avons atteintes. Je suis donc favorable a la création de pétitions ,a la médiatisation de ces problèmes et en dernier recours a des actions en justice.

Merci pour vos actions et bravo pour la création du Comité anti bruit

   
         
  Le 02/02/2011_____      
   

Bonjour Monsieur ou Madame,

J'ai la copie d'un courrier à vous transmettre (courrier adressé à la Mairie de TOULON et à la police Municipale dans le cadre du stationnement sauvage qui nous empêche de sortir ou de rentrer nos véhicules dans les garages que nous louons dans la zone du haut de la rue MUIRON en bas de la copropriété de dessus.
Merci de me renvoyer l'adresse à laquelle je peux vous la faire parvenir.

Recevez mes salutations.

   
         
  Le 09/01/2011_____      
   

Madame la Présidente,

Il semblerait que le service nettoyage passe assez régulièrement, nous ramassons les paquets déposés au pied des arbres. Paquets = poubelle

Nous avons 2 requêtes l éclairage dans le passage entre l av D Infanterie de Marine et la place Paul Maurel
le trottoir et les bordures des arbres très abimés devant le club house du Rugby Toulonnais, la terre autour des arbres est recouverte en dur.

Nous aimons aussi notre quartier, même s il n est pas classe résidentiel nous aimerions le garder propre.

je vous adresse mes meilleures salutations

   
         
  Le 13/12/2010_____      
   

Madame la présidente.

Bravo pour les aménagements effectués au mourillon

la propreté, la dynamique, les jardins de la poste sont une belle réussite

j habite le port marchand, depuis 14ans et je vois le quartier se dégrader de plus en plus l' immeuble situer entre l av.de l Infanterie de marine et la place paul Maurel ( qq commerces ,toilettage canin, pizzerias assurance MMA) , C est le seul immeuble ou les tags ne sont pas effacés. le passage au milieu de l immeuble n ait pas eclaire..........
je pense que nous appartenons au CIL Mourillon centre, Port marchand.
les touristes utilisant le parking place Paul Maurel quand ils le peuvent sont surpris par le manque d hygiene un coin de l immeuble sert d urinoir régulièrement je ramasse les petits sacs poubelles autour des arbres ,dont les bordures sont défoncées !

Merci infiniment de ne pas nous oublier.

   
         
  Le 12/12/2010_____      
   

je suis consciente du problème, il s'étend au Bar du Longchamp, rue des frères Blancard la boulangerie s'étale de plus en plus et nous sommes obligés de passer sur la route alors qu'il n'y a personne en terrasse, et a présent son voisin (La pizza à emporter) a ses tables dehors ainsi que ses scooter de livraison sur le trottoir, ça devient la joie pour passer par là.

Amicalement.

   
     
 
  Le 25/10/2010_____      
   

Madame,

je découvre assez récemment vos actions menées en faveur de notre quartier, pour lesquelles je vous félicite grandement; je serai heureux de savoir quel est le bilan des actions contre les nuisances sonores et autres délits liés à la consommation d'alcool dans les bars, annoncées en mai 2010 par la municipalité? Je serai heureux également de faire partie du CIL pour prendre ma part des actions devenues aussi urgentes que nécessaires.

Cordialement,

   
         
         
   

Monsieur le maire,

je vous adresse ci-dessous le mail que je viens de rédiger vers monsieur le directeur de la police municipale, l'enjoignant d'agir contre les nuisances et les délits dans le quartier du Mourillon, liés à la consommation d'alcool dans les bars, dont le nombre et la fréquence ne font qu'augmenter!
Dans l'attente d'une action déterminante et décidée de vos équipes, pour le bien commun, je vous prie de croire, monsieur le maire, à l'assurance de ma haute considération.

 

Monsieur,
Habitant de longue date du Mourillon, père de cinq enfants, je viens vous dire ma colère et mon exaspération devant les trop nombreux délits dont sont responsables les clients ivres des débits de boissons dans notre quartier, et particulièrement dans notre rue du boulevard Sainte Hélène :
- Hurlements et chants en pleine nuit, qui réveillent tout le monde chez moi, jusqu’à ma fille de 18 mois !
- Les rues et les pas des maisons sont transformés en urinoir public : les odeurs sont insupportables, nos enfants qui partent à l’école le matin marchent dans des flaques d’urines,
- Agressions : j’en ai été moi-même victime (intervention de la BAC et dépôt de plainte en novembre 2008, en attente de jugement)
- Vandalisme sur les véhicules : notre unique voiture vient encore d’être vandalisée (j’ai porté plainte le 12 octobre 2010). Nous avons bien un garage, mais on ne peut s’en servir car quasiment tous les soirs, un véhicule est en stationnement devant la porte de ce garage.
Vous comprendrez que l’exaspération est à son comble ! On ne se sent absolument pas protégés, ni soutenus par l’autorité publique, désespérément absente le soir ou la nuit, particulièrement entre minuit et une heure du matin, heure de la fermeture des bars et heure des pires vociférations.
La puissance publique laisse, depuis quelques années et en dépit des plaintes récurrentes des habitants, ce quartier tranquille et résidentiel où il fait si bon vivre se transformer en une zone où toutes les incivilités sont permises… Il y-a-t il eu la moindre action déterminante qui ait été menée ? On ne voit en tout cas depuis plus de deux ans aucune amélioration.
Pourtant, des solutions existent :
- Présence policière, dissuasive et si besoin résolument répressive, (et pas seulement contre l’alcool au volant comme on le voit quelques fois sur le littoral)
- Vidéosurveillance qui permettrait très probablement de diminuer considérablement le vandalisme et les agressions,
- Limitation de l’heure de fermeture des bars (23H30 étant un maximum),
- Affichage dans les rues : RESPECTEZ LA TRANQUILITE DES RIVERAINS : NE PAS CRIER, NE PAS URINER SUR LA VOIE PUBLIQUE .
Le respect de la loi qui condamne la consommation d’alcool sur la voir publique, le tapage nocturne, la dégradation des biens, doit redevenir une claire priorité de l’action municipale, dans le but de redonner la tranquillité aux habitants de tous âges dont beaucoup travaillent tôt !
Je suis disposé à vous rencontrer si vous le souhaitez.

Dans l’attente de plus amples contacts, je vous prie de croire, monsieur, à l’expression de ma considération distinguée.

   
     
 
  Le 13/10/2010_____      
   

Madame la Présidente,

Je me permets de venir vers vous,
En date du 11 janvier 2010, nous avons transmis un écrit à la Mairie de Toulon, ainsi qu’auprès de la Police Municipale, La Police Nationale, Le Service D’Hygiène et de Santé Publique.
En effet, nous rencontrons depuis plusieurs mois d’importants problèmes avec la Société Amapizza, implanté dans un local commercial de la copropriété.
D’une part, la cheminée de cet établissement rejette constamment de la poussière de suie qui se dépose sur les balcons des appartements et pénètre même dans les logements. Nous avons fait intervenir un huissier dans le but d’établir un constat qui a donc été réalisé, et constaté également par le service d’hygiène en date du 9 mars 2010. Cette extraction doit être située à plus de huit mètres du dernier étage.
D’autre part, le service d’hygiène est également intervenu (en date du 1er mars 2010) au domicile de Monsieur et Madame L....., copropriétaires domiciliés au premier étage de la copropriété, dans le but d’effectuer des mesures acoustiques. Il a été décelé un dépassement de la valeur autorisée légalement en ce qui concerne le bruit. Ces personnes âgées sont parfois dans l’obligation de devoir quitter leur logement à cause du bruit incessant et persistant, et réduits à se loger ailleurs afin de calmer les esprits et d’éviter toutes dérives.
Nous avons alerté en novembre 2009, la Police Municipale, concernant le stationnement anarchique des scooters de la Société Amapizza devant la résidence Le ......., ainsi que sur le voie publique. Les scooters sont garés en double fils, entre les véhicules en stationnement ou sur le trottoir. Cela représente un risque non négligeable de collision avec les véhicules circulant sur la rue Général AUDEOUD et, plus grave, avec les piétons sur le trottoir. Tout cela se passe sur la voie publique et perdure depuis des mois, et ce malgré nos multiples appels.
La situation ne fait qu’empirer. Le stationnement sauvage persiste, les salariés squattent devant l’entrée de la copropriété empêchant les copropriétaires d’entrer paisiblement dans leurs domiciles. Nous avons pu également constaté la vente de produits illicites. Monsieur G......., gérant d’Amapizza, n’arrange en rien la situation, et ce malgré nos tentatives de discussion amiable n’aboutissent pas. Aucun dialogue n’est possible.
Le climat est devenu très tendu entre les copropriétaires et Monsieur G......., et des altercations sont fréquentes. Nous craignons que cela s’aggrave et ne finisse par dégénérer.
C’est pourquoi, je sollicite avec la gestionnaire de notre syndic, un rendez-vous afin de répondre à notre souffrance et notre désarroi.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Madame la Présidente, l’assurance de ma haute considération.

   
         
  Le 13/09/2010_____      
   

Monsieur,

Je me retourne vers vos services pour procéder à un élagage des arbres situés au sein des 2 emplacements réservés aux vélos et scooter, de la place Monseigneur Deydier au Mourillon.

En effet, je retrouve régulièrement mon scooter couvert de fientes d'oiseaux. D'ailleurs, les autres scooters ne se garent plus le soir sur l'emplacement de gauche de la place (près "Des jardins d'Eden") pour cette raison. Or les places sont chères sur la place à cause de cela et de la fréquentation du quartier par les jeunes se rendant dans les différents bars environnants.

Merci de donner les directives nécessaires à vos services pour que ces désagréments cessent ou tout au moins, soit atténués pour les habitants du quartier souhaitant jouir de ces emplacements dans des conditions convenables.

Je vous prie de croire, Monsieur, à l'assurance de mes salutations les meilleures.

   
         
  <<retour ..................................................................................................................................haut de la page