Lettre au directeur de la police National

- Doléance appel auprès du 17 police secours

Suite a plusieurs sollicitations des résidents sur les difficultés à obtenir du résultat après avoir sollicité le 17 police secours et surtout au vue des réponses formulés par les agents en service, le CIL a voulu interpeler le directeur de la police national

- 08 juillet 2014

Monsieur le directeur,

En tant que Président du C.I.L Mourillon Centre, il est de mon devoir de vous faire part des doléances de nos adhérents au sujet du 17 police secours.
Il s'avère que le service du 17 n'envoi que trop rarement une patrouille pour faire stopper les troubles de voisinage engendrés par une clientèle avinée
des bars, laissant les plaignants devant leurs désarroi, se sentant totalement abandonnés par les forces de l'ordre.
Je doit aussi vous informer que ce n'est pas le premier adhèrent qui me fait part des motifs surprenants de ce service pour ne pas se déplacer.

Dernier exemple :
"c'est l'été, les gens font la fête, il est normal que les bars de la rue Muiron servent de l'alcool à leurs clients dans la rue et déjà en état d'ébriété.cela sera ainsi tout l'été".

Vous pouvez vérifier l'appel téléphonique du vendredi 04 juillet vers 23h20 par le N° de téléphone ** ** ** ** ** qui a dut être enregistré.
Considérant que la mission de la police consiste à veiller à l'exécution des lois, à assurer la protection des personnes et des biens, à prévenir les troubles à l'ordre public et à la tranquillité publique ainsi que la délinquance.
Vous conviendrez à juste titre que les habitants ont le droit de sortir de cette situation qui perdure depuis trop longtemps

Dans l'attente de vous lire,
Je vous prie de croire, Monsieur le directeur, en l'assurance de mes respectueuses salutations.

Le président


A ce jour le CIL n’a toujours pas eu de réponse de la par du directeur de la police national !!!

 

 
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
             
  <<retour ..................................................................................................................................haut de la page