Carte indiquant les points de pollution sonore

Préambule

Recensement des différents points de nuisances sonores relevés la nuit entre 22 heures et 1 heure du matin. Ces relevés de décibels mesurent le bruit dû aux bars et restaurants-bars installés en divers endroits du quartier du Mourillon.Quartier devenu le fief des noctambules, avec la bénédiction de la ville, qui loue des emplacements extérieurs ( jusque sur les trottoirs et la chaussée) aux exploitants.

Nous attirons votre attention sur la valeur des décibels relevés sur la carte

Les institutions

L'arrêté préfectoral du Var du 20 septembre stipule : "sur la voie publique, sur les terrasses des cafés,des restaurants, ne doivent pas être émis des bruits susceptibles d'être gênants par leur intensité, leur durée, leur charge informative ou l'heure à laquelle ils se manifestent, tels que ceux susceptibles de provenir :
-des publicités par cris ou par des chants ;
-de l'emploi de dispositifs de diffusion sonore par haut-parleur."

 

L'OMS (organisation mondiale de la santé), recommande de ne pas dépasser le seuil de 30 dB(A) dans la chambre à coucher. Au delà de ce niveau, précise l’OMS, les riverains peuvent être sujets à des troubles du sommeil, de l’insomnie ou une utilisation accrue de somnifères qui peut impacter leur santé.
Au delà de 55 dB(A), soit le bruit émis par une rue fréquentée, une augmentation de la pression artérielle peut survenir.
Certains groupes plus vulnérables au bruit sont affectés dès 30 dB(A). Ce sont les enfants (qui ont besoin de dormir plus longtemps que les adultes), les seniors, les femmes enceintes, les personnes souffrant de maladies chroniques et les travailleurs postés.

Ce rapport de l’OMS fournit des bases factuelles scientifiques sur lesquelles pourront s’appuyer les pouvoirs publics pour lutter contre les nuisances sonores urbaines et instaurer des objectifs de qualité et des valeurs limites.

 

Information de la part du ministère de la santé : Les effets biologiques du bruit ne se réduisent pas uniquement à des effets auditifs. Ainsi, l’organisme réagit comme il le ferait de façon non spécifique à toute agression si elle est répétée et intense.Cela entraîne une multiplication de ses réponses, qui, à la longue, peut induire un état de fatigue, voire un épuisement de celui-ci. Cette fatigue intense constitue le signe évident du « stress » subi par l’individu et, au-delà de cet épuisement, l’organisme peut ne plus être capable de répondre de façon adaptée aux stimulations et aux agressions extérieures et voir ainsi ses systèmes de défense devenir inefficaces.

 

Conclusion

Outre les gênes dues aux nuisances sonores, la santé des habitants du Mourillon est menacée.
Elle est menacée non seulement par les bruits provoqués par des personnes fortement alcoolisées, mais aussi par le danger que représentent ces persones prennant leur véhicule pour rentrer chez elles.
Les habitants doivent en outre faire face à des incivilités de toutes sortes:
leurs portes et leurs murs transformés en urinoirs,des tags à volonté, des voitures rayées,abimées, des bagarres avec toute la violence que cela peut comporter.
On est loin, bien souvent, de l' image touristique ,festive ,décontractée ,bon enfant dont on souhaiterait parer Toulon.

 
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
             
             
  <<retour ..................................................................................................................................haut de la page