COMPTE RENDU DE L'ASSEMBLEE GENERALE DU 04 OCTOBRE 2012

 
 
 
 
 

S'est tenue le 04 octobre 2012 à la salle de la méditerranée, place du Ct Laurenti, au port marchand.
La présidente remercie de leur présence les élus, les représentants des services municipaux, de la police nationale, de la fédération des cil de l'est, du cil mourillon sud et du comité du mourillon contre le bruit.
Sont présents à cette assemblée:
Mme Levy. Députée 1er adjoint au maire de Toulon
M. Chevenard. Conseiller régional adjoint au maire chargé du transport, du stationnement, de la circulation.
Mme Gherardi. Adjoint au maire déléguée au commerce à l'artisanat, aux fêtes, cérémonie et protocole.
M. Di Giorgio adjoint au maire chargé de la propreté, de l'éclairage public, des parcs et jardins
Mme Bérard adjoint au maire déléguée aux relations avec les cil, à l'organisation des conseils de secteurs
M. Bouttefroy. Adjoint au maire délégué à la sécurité, à la police, à la prévention de la délinquance.
Mme Depallens. Adjoint au maire conseiller général déléguée à l'action sociale, à l'insertion.
Mme Pagani-Bezy conseillère municipale déléguée au recensement et à l'état civil
M. Paul chef des travaux de voirie
M. Sevin au service de l'organisation des conseils de secteurs et des relations avec les cil
Capitaine Garcia représentant de la police nationale
Mme Valenti représentante de la police municipale
M. Daumas vice président de la fédération des cil de l'Est
Mme beaufort présidente du cil mourillon sud
M. Caron représentant du comité du Mourillon contre le bruit
La représentante de M. Le Préfet n'a pu assister à la réunion. Elle nous prie de l'excuser.

La présidente ouvre la séance et présente l'ordre du jour :
- LE DOMAINE PUBLIC AUTORISATIONS D'EXPLOITATION
- DEROGATION DE FERMETURES TARDIVES L'ETE
- LES INCIVILITES ET L'INSECURITE DANS LE QUARTIER
- STATIONNEMENT
- PROPRETE ET LE FLEURISSEMENT
- QUEL DEVENIR DU QUARTIER ?
- POINT SUR LES TRAVAUX RUE LAMALGUE
- QUESTIONS DES HABITANTS

Un pot de l'amitié clôturera l'assemblée générale.

Mme Berard demande que M. Chevenard puisse prendre la parole d'entrée car il doit s'absenter ensuite pour une autre réunion.
L'ordre du jour est donc modifié pour répondre a cette demande.
POINT SUR LES TRAVAUX RUE LAMALGUE
M. Chenevard fait le point sur les différents travaux de voirie effectués dans le quartier depuis la dernière A.G: Rue Ernest Renan, Av infanterie de Marine, rue Pascal, Parking...
Il aborde ensuite les travaux spécifiques à la requalification de la rue Lamalgue. Ils devraient être terminés fin novembre, c'est à dire plus tôt que prévu. Ils ont consisté à la reprise totale des différents réseaux : assainissement, gaz, électricité...
A l'heure actuelle sont en cours les travaux de finition : revêtement, bande de roulement, éclairage, déco... L'ensemble représente un montant de 3,8 M €
Question à M. Chenevard
Q : Accès aux transports en commun des personnes handicapées ou âgées ?
R : Tous les trottoirs qui sont refaits, sont adaptés à ces personnes.
Q : Pourquoi les aménagements de voirie se sont-ils arrêtés au "Panoramic" ?
R : D'autre travaux sont prévus. Entre autres la rue Marc Baron et la zone du "Panoramic" en fera partie.
Q : Le parking crée derrière le marché sera t'il payant ?
R : Le parking est et restera gratuit
Les habitants du quartier apportent des témoignages sur les difficultés de stationnement, ce qui repose le problème.................

DOMAINE PUBLIC TERRASSE DE RESTAURANTS ET DE BARS
Le CIL demande la suppression de toutes les terrasses empiétant sur la chaussée : Bd Ste Helene, rue Julie, rue Montauban, Bd Pelletan etc...
Mme Levy fait remarqués que l'on doit s'adresser à M. Jerome pour tous les problèmes d'autorisation de terrasses. La salle et le CIL font remarquer à leur tour, que M. Jerome ne donne aucune suite au courrier et qu'il n'est jamais présent aux réunions.
Le cheminent des piétons n'est pas respecté pour ex : sur la place "Mgr Deydier" où les bars occupent tout l'espace. Les habitants y compris les handicapés et les mamans avec poussettes, sont obligés de marcher sur la chaussée, les trottoirs étant occupés par des tables et des sièges. "rue Muiron" pour ex. Les responsables des établissements coutumiers ne tiennent aucun compte des remarques faites par les piétons.
Mme Gherardi est d'accord avec le fait que ce ne doit plus tolérable, une réunion devant avoir lieu avec les commerçants, il leur sera demandé plus de discipline.
M. Di Giorgio reconnait que lui aussi a des problèmes par rapport à ces divers établissements, car le maintien de la propreté est de plus en plus difficile à gérer. Il pense qu'il va falloir opter pour des passages plus fréquents, pour des poubelles enterrées, pour des taxes sur les ordures...
Mme Gherardi propose d'écrire aux bars pour leur demander de faire respecter la propreté.

FERMETURES TARDIVES ET NUISANCES
Nombreux ceux qui ont à se plaindre du bruit et des incivilités diverses occasionnés par la fréquentation tardive des bars et de certains restaurants :
- Mégots jonchant les trottoirs
- Urine dans les rues, couloires, et les voitures
- Vomissures, insultes, comportement agressif...
Mme Beaufort intervient en parlant de la charte qui a été signée.
Mme Levy dit aux personnes mécontentes que le Mourillon est devenu un quartier beaucoup plus vivant, attractif pour les touristes et que des progrès ont été faits depuis la signature de la charte. Elle trouve que les choses s'améliorent, ce qui n'est pas l'avis des riverains... Un Monsieur demande pourquoi il faudrait que les habitants du Mourillon vivent au rythme des ouvertures des bars.
Mme Levy reconnait que l'on pourrait organiser une réunion pour discuter en interne des heures de fermeture.
Remarques aux représentants de la police
En dehors des problèmes de bruit dont tout le monde se plaint :
- Les clients de l'établissement " La part des anges" ont manifestement un taux d'alcoolémie important d'après les riverains. Pourquoi ne pas faire des contrôles ?
- Des SDF installés place Emile Claude et Bd de Bazeilles "dealent" en toute tranquillité.
- Les habitants du haut de la rue Lamalgue subissent des dégradations apportées à leur véhicule, a leur maison.
- Les voitures sont garées n'importe où, y compris devant les garages
- Le 17 ne répond pas toujours et lorsqu'on arrive à obtenir quelqu'un au téléphone, la police n'intervient pas souvent.
- L'interdiction de stationner sur diverses zones de livraison pas toujours justifiés.

PROPRETE ET LE FLEURISSEMENT
Question à M. Di Giorgio, Remarque sur le mauvais entretien et ou l'absence de végétation rue Marc Baron, devant "L'Onyx", autour du "Panoramic", du parking de "la carte postale", sous les arcades du "Gounod", derrière le "Monet", ou rien ou presque n'a été fait malgré de nombreuses demandes.
Arbres coupés et non remplacés; En particulier Bd Pelletan a fait place à une terrasse de restaurant débordant sur la rue...
M. Di Giorgio défend son bilan en faisant remarquer les difficultés liées aux changements climatiques, des maladies des palmiers, des platanes... Il fait valoir qu'avant de planter il doit faire face aux urgence.
Il demande d'autre part s'il est bien nécessaire de replanter des arbres sur les trottoirs. Il pense qu'étant donné le peu de place sur les trottoirs, il serait peut être envisageable de ne pas replanter...
Il va sans dire que le CIL n'est pas d'accord avec ces propos. Nous sommes dans le midi et l'ombre est bienvenue pour nous protéger du soleil !.

DEVENIR DU QUARTIER
Le sujet n'a pu être traité par manque de temps et le CIL demande une réunion sur ce point précis.
La présidente remercie tous les participants à cette assemblée générale et clôt la séance à 20h, la présidente invite à poursuivre les échanges autour d'un pot de l'amitié servi dans la salle.

L'ordre du jour étant épuisé, la présidente remercie tous les participants à cette assemblée générale et les invite à se retrouver autour de l'apéritif convivial.

 
 
 
 
 

<< retour ..................................................................................................................................haut de la page

 
 
 
 
 
Copyright © 2012 : CIL Mourillon Centre, Toute utilisation des photos est interdite sans l'accord des auteurs. Tous droits réservés.